Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Mariage précoce des jeunes filles au Kasaï : Félix Tshisekedi dit “NON” à cette pratique

Félix Tshisekedi contre Les mariages précoces des jeunes filles dans l’espace Grand Kasaï. Le Président de la République Démocratique du Congo ne veut plus que cette région de la RDC soit cataloguée comme la région ayant le fort taux de mariages précoces et forcés.

Le Chef de l’État l’a fait savoir après son arrivée le lundi 3 janvier 2022 à Tshikapa, chef-lieu du Kasaï, l’une des provinces démembrées au centre de la RDC. 

Félix Tshisekedi s’est adressé à la population dans un meeting populaire où il a réaffirmé sa détermination à endiguer les violences sexuelles dont sont victimes les femmes et les jeunes filles. Il a notamment pointé du doigt le mariage précoce des jeunes filles.

« Il ne faut pas marier la jeune fille de manière précoce. Ça, je refuse à tout jamais ! (…) Il ne faut pas la marier de force », dit Félix Tshisekedi à la foule.

Pour information, en République Démocratique du Congo, 29,1% des femmes de 20 à 24 ans se sont déjà mariées avant l’âge de 18 ans, selon les résultats de l’enquête par grappes à indicateurs Multiples faite en 2017-2018, et reprise par l’UNFPA.

Ce taux atteint 40,1% en milieu rural avec plus de 50% dans plusieurs provinces, notamment le Kasaï (54,3%) ainsi que le Tanganyika (60,4%).

Selon l’UNICEF, le mariage précoce ou le mariage d’enfants, est une union où au moins un des partenaires de ce mariage n’a pas encore 18 ans. Cela concerne principalement les jeunes filles dans les pays en développement.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières