Lauréate du Prix Simone-de-Beauvoir 2024 : L’ivoirienne Marie-Paule DJEGUE OKRI a reçu sa récompense à Paris

img-20240110-wa00232502081693050399283

Partager:

Marie-Paule DJEGUE OKRI, la femme ivoirienne qui se revendique comme afro-féministe, a reçu le mardi 9 janvier 2024 à Paris le “Prix Simone-de-Beauvoir pour la liberté des femmes 2024”. Son combat pour l’autonomie économique des femmes, pour l’égalité des sexes dans les relations de travail et pour l’égalité femmes-hommes face au droit de propriété et à l’héritage lui ont valu cette prestigieuse distinction, nous dit le média ivoirien Africa Top Succès.

Cofondatrice de la “Ligue ivoirienne des droits des femmes” en 2020, Marie-Paule DJEGUE OKRI, agronome de formation et consultante en agroécologie, s’est engagée au quotidien pour l’autonomie économique et financière des femmes en milieu rural. Elle encourage les femmes à la création d’activités génératrices de revenus, en particulier dans le secteur agricole.

La lauréate 2024 du “Prix Simone-de-Beauvoir pour la liberté des femmes” a mis en place et développé des formations à l’agriculture destinées aux mères de famille sans emploi et illettrées.

Grâce à l’argent de la vente des légumes, ces femmes assument le coût de la scolarité des enfants, ce qui crée un cercle vertueux d’émancipation.

Le média ivoirien Africa Top Succès, informe que selon le jury qui a porté son choix sur elle, l’action de Marie-Paule DJEGUE OKRI rejoint la philosophie de Simone de Beauvoir qui place au cœur du Deuxième Sexe l’idée que « c’est à la propriété privée que le sort de la femme est lié à travers les siècles : pour une grande partie son histoire se confond avec celle de l’héritage ».

En prônant un retour à la racine de l’idée féministe, c’est-à-dire être égalitaire avant tout, Marie-Paule DJEGUE OKRI rejoint la pensée de Simone de Beauvoir.

Le “Prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes” a été fondé par Julia KRISTEVA en 2008, à l’issue du colloque international organisé à Paris pour le centenaire de Simone de Beauvoir (9 janvier 1908- 14 avril 1986).

Ce prix est décerné à une personne ou une association, à une œuvre ou une action qui, partout dans le monde – dans tous les domaines, droit, travail, éducation, recherche, littérature, vie quotidienne, militantisme… – défend et fait progresser la liberté des femmes, jamais définitivement acquise.

La cérémonie de remise du prix est organisée à la date du 9 janvier chaque année, jour de la naissance de Simone de Beauvoir.

Dave NGONDE

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin