Com Exkluziva

La ministre du Genre Gisèle Ndaya Luseba réconforte les familles des policiers et militaires

C’est dans le cadre de la quinzaine des familles instituée à l’occasion de la Journée internationale des familles qui va se clôturer ce 31 Mai 2021, que la ministre du Genre famille et enfant a au nom du gouvernement, appporté un soutien de taille aux familles des policiers et militaires,  surtout ceux engagés dans la mission de pacification de l’Est de la République Démocratique du Congo. 

Gisèle Ndaya Luseba a été motivée par la promiscuité dans laquelle vivent les familles des policiers et militaires précisément ici dans la Capitale Congolaise.

En ce moment où le Chef de l’état a déclaré l’état de siège, Gisèle Ndaya a tenue à redonner le sourire aux membres des familles de ceux qui sont au front. 

Raison pour laquelle, Gisele Ndaya Luseba n’est pas allé les mains vides aux Camps Kabila dans la commune de Lemba, Lufungula à lingwala et aux camps Badiadingi et Kokolo. 

Dans sa Gibecière, elle a apporté des sacs d’haricots, de riz, de sel, des bidons d’huille et autres. 

Sur place, la ministre du Genre Gisèle Ndaya Luseba a promis de faire rapport à sa hiérarchie afin de trouver des solutions sur les desiderata de ces familles. 

Etant mère, elle a décriée la dépravation des mœurs qui a élu domicile au sein de la plupart des familles Congolaises, surtout le manque d’encadrement des enfants.

Gisele Ndaya a remercié le chef de l’état et le premier ministre pour le souci qu’ils ont d’améliorer les conditions de vie des militaires et policiers. Elle a rassuré de son engagement pour resserrer les liens familiaux afin que les enfants soient élevé dans un climat de paix, de confiance et d’assurance. 

Maguy Mbuku Muzembe

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières