La journaliste et correspondante de Reuters, Sonia Rolley expulsée de la République Démocratique du Congo

La journaliste française Sonia Rolley a été expulsée de la RDC ce mardi 8 novembre 2022. La correspondante de l’agence Reuters en RDC a été conduite manu militari à l’aéroport de Ndjili par des agents de la Direction Générale de Migration qui l’avaient convoquée quelques heures plus tôt dans leurs locaux.

Cette dernière a été brièvement détenue à la DGM alors que, selon certaines sources, elle disposait d’un visa de séjour temporaire en RDC et est en attente de son accréditation.

Le bureau conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’homme a exprimé son inquiétude face aux conditions de cette expulsion et a appelé les autorités de la RDC au respect des procédures en vigueur et à la protection des journalistes.

Le BCNUDH « note également les difficultés rencontrées par d’autres correspondants de la presse étrangère pour obtenir ou renouveler leurs accréditations et exercer leur métier librement en RDC ».

Ainsi il encourage les autorités congolaises à maintenir un environnement sécurisé et propice à l’exercice de la liberté d’informer, des éléments essentiels à une société démocratique.

Pour le moment, les raisons de l’expulsion de Sonia Rolley, ancienne journaliste de RFI, ne sont pas connues.

A suivre

Dave Ngonde

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template