Com Exkluziva

Kinshasa sans eau, la Regideso s’explique mais les femmes en sont les premières victimes

Plusieurs communes de la capitale congolaise n’ont pas d’eau depuis quelques semaines déjà. À cet effet «la direction générale de la REGIDESO appelle les Kinois à la patience jusqu’à ce que le problème de pénurie d’eau soit résolu dans la capitale» a dit sur la radio okapi  Émile Losambe, directeur de communication de cette société étatique. 

D’après la REGIDESO, il n’y a pas d’eau à Kinshasa parce que l’usine de N’djili a des problèmes alors qu’elle procure plus de 60% de l’eau dans le réseau de la capitale. « Pour que nous puissions continuer à avoir de l’eau, nous distribuons le peu d’eau pour tous. On a 550.000 m3 sur une demande de 1 million. C’est pourquoi nous voulons sécuriser la production de l’usine de N’djili qui est la plus grande, qui donne plus de 60% de l’eau dans le réseau de Kinshasa. Maintenant, on est en train de tout faire pour nettoyer le captage pour éviter que les nouvelles pompes qui vont être installées puissent être bousillées par les saletés », a-t-il souligné. 

Cependant, cette situation de pénurie d’eau inquiète les femmes et jeunes filles.

A travers la capitale, ces dernières sont vue entrain de parcourir de longues distances à pied à la recherche de l’eau potable. 

Tyty Mukuna

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières