Haut-Katanga : Les élèves du lycée Twendeleye sensibilisés sur le danger du mariage précoce

Les mariages et les grossesses précoces sont une réalité dans la province du Haut Katanga.
Ils sont considérés comme des phénomènes normaux par la plupart de la population de ce coin du pays.

Dans le cadre de la Campagne Unicef « les filles d’abord : ma voix est notre voix », et Hyper Psaro ont organisé un forum avec les élèves du lycée Twendeleye placée sous le thème : « Pour chaque enfant, Non aux discriminations basées sur le genre, Oui à l’autonomisation des jeunes filles ».

Au delà des débats suscités par le thème choisi, les organisateurs ont voulu non seulement sensibiliser ces dernières mais aussi éveiller leurs consciences sur ces phénomènes qui entravent l’épanouissement et le développement de la jeune fille, afin d’obtenir d’elles plus d’engagement. Ce sont elles qui vont à leur tour sensibiliser leurs congénères.

Plusieurs raisons sont à la base du mariage précoce dont la principale est la pauvreté qui pousse les parents à mettre leurs filles sous la tutelle d’un mari pour sécuriser son avenir.
Le manque d’informations sur les conséquences de ces pratiques mais aussi le manque d’éducation et des connaissances des parents sur les pratiques familiales essentielles participent également à ces phénomènes.

Pour ce faire, Celine Banza artiste musicienne et ambassadrice nationale de l’UNICEF pour les droits de l’enfant, a expliqué à ces interlocutrices le sens de ce combat que mène l’UNICEF depuis plusieurs décennies, tout en partageant son expérience personnelle. Le but est de les encourager à atteindre les objectifs qui se sont fixés mais aussi à ne pas se laisser faire.

« Si j’ai voulue partager avec vous ma petite histoire parce qu’on est pas différente des personnes qui souffrent ou qui ont réussi d’une manière ou d’une autre. Nous sommes capables de réaliser nos rêves ou d’atteindre nos objectifs », a-t-elle souligné.

Cependant, cette jeunesse féminine est appelée également rejoindre U-Report, qui est une plateforme sociale développée par Unicef, disponible par sms.
Pour rejoindre U-Report, il suffit tout simplement d’envoyer le mot « Go » par sms au 101 sur tous les réseaux téléphoniques de la RDC.

A travers cet espace virtuel, l’agence onusienne vise à obtenir plusieurs jeunes en vue de les soutenir à s’informer et à s’exprimer en vue de faire entendre leurs voix sur les questions qui les préoccupent pour développer leurs communautés.

La sensibilisation passe également par des prix remis aux lauréates du jeu concours initié par l’UNICEF et Hyper Psaro, qui consiste à faire une dissertation autour du thème de cette campagne qui est : « Pour chaque enfant, Non aux discriminations basées sur le genre, Oui à l’autonomisation des jeunes filles ».

Maguy Mbuku Muzembe

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
To Makeupé
Affiche 4e Edition – Kinshasa Strong Ladies
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières