Harcèlement sexuel à Kinshasa : Qu’en savent les habitants du quartier Pumbu ?

IMG-20220619-WA0011

Partager:

Que savent les habitants du quartier Pumbu du concept Harcèlement ? Nos reporters ont fait une descente dans ce quartier situé dans la commune de Mongafula pour le savoir.

Ce phénomène fait parler de lui depuis belles lurettes dans le monde et a également élu domicile dans la ville de Kinshasa. Les jeunes filles en sont victimes dans leurs quartiers, universités voire dans les églises.

Dorcas Tsimba, habitante de ce coin et mère de famille, a fait savoir que sa fille a dû changer d’université à cause du harcèlement d’un professeur :

‹‹ J’éntendais souvent des choses sur le harcèlement, et ma propre fille a quitté l’UNIKIN parce que un professeur voulait à tout prix coucher avec elle, aujourd’hui elle étudie à l’ISAM en faisant une option qui n’était pas dans ses rêves. Nous ne savons pas où dénoncer ››, a dit Dorcas Tsimba.

De son côté Jacky Mbala, autre habitante de la cité Pumbu, dit être consternée de voir chaque jour des grands messieurs courrir derrière des jeunes filles.

‹‹ J’ai des enfants et je ne peux que dire non au harcèlement. En vendant au coin de ma rue, je vois des choses terribles à cet endroit. Souvent des messieurs visiblement assez responsables qui prennent de l’alcool ici n’attendent que les petites filles pour les draguer, oubliant même qu’elles peuvent avoir l’âge de leurs enfants. Le Harcèlement est un mal que nous ne devons que dénoncer ››, a-t-elle dit.

Notons que le harcèlement est le fait d’imposer à une personne, de façon répétée des propos ou des comportements à connotation sexuelle, qui soit portent atteinte à sa dignité, soit créent à son encontre une situation offensante. Le harcelement est une infraction et, est punie par le code pénal congolais.

Christian Mukaya

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template