Gala de célébration 5 ans de l’ASBL Wise Women : Les femmes congolaises édifiées sur comment contourner les stéréotypes de la société

IMG-20220425-WA0046

Partager:

L’ASBL Wise Women dirigée par Grâce Masangu, a célébré le samedi 23 Avril 2022 ses 5 ans d’existence via une soirée de gala qui a lieu à l’hôte Memling, situé dans la commune de Gombe, à Kinshasa. Le thème de cette rencontre était “l’innovation et la créativité”.

Plusieurs personnalités et invités ont pris part à cette rencontre qui a vu quelques grands noms de la scène médiatique, entrepreneuriale, et politique congolaise échanger avec l’assistance sur le poids des stéréotypes de la société congolaise, les obstacles que plusieurs rencontrent et sur comment les contourner.

La première personne à intervenir fut le Directeur Général Adjoint de l’ANADEC, Agence Nationale de Développement de L’entrepreneuriat au Congo, qui a expliqué au public comment avoir les bonnes informations pour obtenir du crédit et commencer un business. Il a encouragé les jeunes à oser.

Nandy Angalikiana, candidate malheureuse aux dernières élections législatives de 2018, femme entrepreneure et actrice sociale, a fait savoir au public les bienfaits du don de soi, un domaine dans lequel elle évolue car encadrant et scolarisant plusieurs orphelins dans une structure qu’elle a créée. Ensuite, Françoise Buela, journaliste à la Radio Télévision Nationale Congolaise, RTNC, a parlé de son parcours de journalise, ses débuts de carrière à Radio Okapi, quelques mois avant de rejoindre la télévision publique congolaise où plusieurs agents avaient quitté pour rejoindre Radio Okapi.

Françoise Buela a expliqué aux femmes présentes comment faire pour concilier la vie professionnelle et familiale, comment passer d’un reportage à New York à un autre à la commune de Selembao à Kinshasa, ou Nairobi au Kenya. 

Autre intervention très remarquable celle de Michel Mutahali, DG de l’entreprise de production musicale gospel “Happy People”. Ce dernier a motivé le public via son parcours. Avec un diplôme de Graduat seulement, il est entré  au sein d’une grande entreprise de télécommunication où il a gravi des échelons avec patience et détermination. Des qualités qu’il a demandé aux jeunes filles et hommes d’aujourd’hui de faire usage. Michel Mutahali, qui a fait ses études exclusivement en RDC, à travaillé dans plusieurs pays d’Afrique avant de créer sa propre boîte Happy People.

À la fin de la rencontre, la parole a été donnée à Grâce Masangu, présidente de l’Asbl Wise Women. Elle a dit sa satisfaction à la réussite de cette soirée de gala, et a fait savoir que cette structure lutte pour l’autonomisation de la jeune fille, à travers plusieurs activités et formations qu’elle organise.

Notez que l’ASBL Wise Women existe depuis l’an 2017, elle a pour vision de changer le paradigme du leadership africain au travers d’une jeunesse consciente, active et autodéterminée.

Dave Ngonde

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template