COP27 en Egypte : Elodie Ntamuzinda et le RFAF peaufinent des stratégies pour une participation efficiente

Les femmes membres de « Réseau des Femmes d’Afrique Francophone pour l’Atteinte des Objectifs de Développement Durable »,RFAF/ODD en sigle, se sont retrouvées en réunion d’évaluation des travaux de la PRECOP 27 qui se sont tenus à Kinshasa, et en même temps, peaufiner des stratégies pour une participation efficiente à la COP27, prévue en Egypte , précisément à Cham El Cheikh, au mois de Novembre 2022.

Sous la direction de Bénédiction Bongo, et en présence de la Modératrice Régionale Élodie Ntamuzinda W’Igulu , cette réunion stratégique à connu des moments forts : l’évaluation de la participation des femmes du RFAF/ODD aux travaux de la PRECOP27, la déclaration à présenter, les nouvelles adhésions de nouvelles structures au RFAF/ODD, les cotisations mensuelles et le divers.

Pour Élodie Ntamuzinda, «  il est nécessaire de vulgariser les travaux de la COP pour éveiller la conscience des  générations futures. Car, tout ce qui est durable, ne nous appartient pas. Pour cela, nous devons avoir le message actualisé à présenter en Egypte, à la COP. Si nous les femmes, nous ne faisons rien, Dieu nous condamnera pour n’avoir pas pris des engagements pour défendre notre pays de pollueurs de nos forêts, surtout si nous savons que plus de 70% de femmes souffrent des affres de la guerre et vivent dans des conditions inhumaines dans les milieux ruraux ».

C’est dans le même ordre d’idée  que Bénédiction Bongo a demandé aux femmes de se lever, comme Déborah de la Bible pour défendre le pays : « La femme a le pouvoir sacré de prendre en mains le problème de réchauffement climatique. Les pollueurs veulent nous maintenir dans la pauvreté. C’est pourquoi nous demandons à la femme d’être vigilante, de se lever pendant la COP27 , comme Déborah de la Bible, pour défendre notre pays, à l’instar de Ève Bazaiba, Vice Premier Ministre et Ministre de l’environnement  et Développement durable ».

Les deux représentantes de nouvelles structures, qui ont officiellement adhéré au Réseau RFAF/ODD, respectivement, Félicitée Ntanga de COFEVID, Collectif des Femmes et Enfants pour la Vie et le Développement, et Bernardine Kashemwa de l’Action pour le Développement Communautaire de Base , ont exprimé toute leur joie d’appartenir à ce Réseau des femmes RFAF/ODD, pour lutter ensemble à la réalisation de 17 Objectifs de Développement Durable, de l’Agenda 2030.

C’est ainsi, Félicitée Ntanga de COFEVID a dit que «  les femmes vont continuer avec des actions ici au pays, pendant tout le temps des travaux de la COP27 en Egypte, les femmes ne vont pas croiser les bras, elles vont maintenir le même tempo, avec des actions planifiées, pour défendre notre pays, qui est en fait, un grand baobab où les gens viennent se réfugier pour trouver la paix ».

Le RFAF/ODD, après leur participation avec succès aux travaux la PRECOP27 à Kinshasa, a maintenant le cap vers la COP 27, en Egypte, pour «  surprendre  les gouvernants avec des messages poignants adressés aux représentants de la planète qui seront présents », a dit la Modératrice Régionale du RFAF/ODD, Élodie Ntamuzinda W’Igulu.

Jean Pierre Katenda 

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template