Conflit RDC-Rwanda : Une opposante Rwandaise dénonce la politique de Paul Kagame

Elle est une des rares Rwandaises à oser publiquement dénoncer la politique étrangère de Paul Kagame envers son voisin la République Démocratique du Congo. Une attitude qui affecte la sécurité et la paix dans la région des Grands Lacs en Afrique. Elle c’est  Justine Habimana, cette dernière a alerté l’opinion internationale le mercredi 9 novembre 2022 sur le ”recrutement forcé” dans la capitale rwandaise Kigali de 500 jeunes pour les obliger à combattre en RDC.

Elle a décrit aussi une angoisse générale au sein de la population rwandaise après le changement de ton au niveau de la RDC dont l’armée nationale, les FARDC, ont lancé une contre-offensive pour neutraliser les rebelles du M23 :

« Depuis Le changement de ton à Kinshasa la population rwandaise est plongée dans une peur noire. Depuis que le gouvernement congolais a pris des sanctions économiques contre notre pays nous vivons dans des difficultés. Au Rwanda près de 500 jeunes, sans motivation, sont capturés pour agresser la RDC. En plus nos frères rwandais recrutés pour combattre aux côtés du M23 sont tués par l’armée congolaise qui défend son territoire », a dit Justine Habimana sur son compte Twitter.

Notez qu’au Rwanda, il est rare pour les opposants ou autres personnes de critiquer ouvertement le Président Paul Kagame. Que cela soit sur les médias sociaux, traditionnels ou sur la place publique. La plupart de ceux qui le font, font face aux représailles, parfois mortelles, du régime de Paul Kagame, que ce soit sur le territoire rwandais ou en dehors.

Daiana Mankonga

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template