Co-organisation COP 27 par la RDC et l’Egypte: Une opportunité pour le pays d’affirmer son leadership dans la gestion des eaux et la biodiversité

Ève Bazaïba

Partager:

La RDC a obtenu l’accord de co- organiser la COP 27 avec l’Egypte a annoncé Eve Bazaiba, vice-premier ministre et ministre de la RDC, en charge de l’environnement, lors du conseil des ministres tenu le vendredi 8 avril 2022.

Les modalités pratiques de la mise en oeuvre du partenariat sont en cours a fait savoir la patronne de l’environnement en République Démocratique du Congo.

‹‹ La vice premier ministre, en charge de l’envirronnement et developpement durable, a fait part, au Conseil  du rapport relatif aux travaux préparatoires de la 27e session de la conférence des parties à la convention cadre des Nations-Unies sur le changement climatique (Pré-Cop 27), en RDC, en collaboration avec la République Arabe d’Egypte, et en partenariat avec les Etats du bassin du Congo ››, a rapporté Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement congolais.

En ce qui concerne les préparatifs, madame le ministre a precisé qu’il a été élaboré un projet d’ordonnance présidentielle mettant en place le comité préparatoire national de la COP 27. Elle a aussi rassuré avoir déjà préparé trois arrétés ministeriels à cet effet.

Pour Eve Bazaiba l’organisation de la Pré-COP 27 en RDC constitue une opportunité pour concretiser le point 208, axe 44 du pillier 10 du programme d’action du gouvernement, qui sous-entend l’affirmation du leadership en Afrique et dans le monde dans le domaine de la gestion des eaux, des foréts et de la bio-diversité.

Christian Mukaya

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template