Celine Indiang Amas plaide pour l’amélioration des conditions sociales des femmes d’Idiofa

20220307_201224

Partager:

A l’occasion de la Journée Internationale des droits de la femme, la trésorière nationale du  Mouvement des Femmes de 26 Provinces, MF26, Céline Indiang Amas, a lancé un appel, à tous les congolais de bonne volonté, hommes comme femmes, de venir soulager tant soit peu, la souffrance des femmes d’Idiofa, qui a trop duré.

Pour Céline Indiang,  le 8 mars est certes le mois de la femme, mais il n’apporte pas grand chose aux femmes d’Idiofa, car elles souffrent depuis des années, par manque d’eau potable, le courant électrique inexistant et l’absence de  bonnes infrastructures routières . 

Elle lance un appel pathétique aux femmes présentes dans toutes les institutions, de se saisir de ce mois dédié à la reconnaissance des droits des femmes, pour apporter des solutions appropriées aux problèmes qui minent la vie des femmes d’Idiofa.

En plus, la trésorière de MF26, sollicite l’appui des partenaires nationaux et internationaux, pour les femmes rurales et paysannes, avec des intrants, des semences et  des matériels aratoires, pour la campagne agricole prochaine.

Le cas des enfants orphelins ,sans nourriture, sans logis, sans habits, n’a pas laissé la trésorière Céline Indiang indifférente. Elle demande aux hommes de bonne volonté de venir en aide aux enfants orphelins et autres abandonnés. 

C’est ça la vraie religion, selon le livre de Jacques 1:27 « La religion pure et sans tâche devant notre Dieu , notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions …. », a-t-elle fait savoir.

Céline Indiang qui est dans le Mouvement des Femmes de 26 Provinces, MF26, milite pour l’autonomisation des femmes et le respect des droits des femmes de la  RDC. Des objectifs majeurs, qui sous-tendent les engagements de ce Mouvement des femmes ,qui réunit tout le monde, épris de sens élevé de développer et d’améliorer les conditions socio-économiques.

Rappelons que le territoire d’Idiofa a été créé par  l’ordonnance loi n°35 du 15 Mars 1935, portant changement de nom de Kamtshia-Lubwe en Idiofa.

Jean Pierre Katenda

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template