Barbara Kanam nommée “Ambassadrice de Bonne Volonté pour l’Environnement et l’Energie en RDC” par le PNUD

Le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) vient de nommer la diva de la chanson congolaise Barbara Kanam « Ambassadrice de bonne volonté pour l’environnement et l’énergie en RDC ».

La cérémonie de présentation officielle de  la chanteuse congolaise en tant qu’Ambassadrice de bonne volonté aura lieu ce lundi 8 novembre 2021 au bureau du PNUD à Kinshasa en présence du Représentant Résident de cet organisme des Nations-Unies, Dominic Sam. 

Cette nomination s’inscrit dans le cadre du programme Energie-FONAREDD qui vise la réduction de la déforestation à travers l’utilisation d’une cuisson propre. Le PNUD a obtenu l’engagement de l’artiste musicienne Barbara Kanam, pour l’accompagner dans la lutte contre la déforestation par l’adoption des foyers améliorés et gaz, comme mode de cuisson en République Démocratique du Congo.

Considérée comme une activité largement conduite par les ménages en RDC, la cuisson utilise fortement du bois de chauffe dont l’impact est négatif sur les forêts. C’est dans cette optique qu’une grande campagne de plaidoyer et de sensibilisation a été lancée au niveau du pays pour encourager les ménages à recourir à la cuisson propre. La star de la rumba congolaise est donc mise à contribution pour conscientiser  à travers la chanson et les spots la population congolaise en général et les femmes et jeunes filles en particulier sur l’importance de l’adoption des modes de cuisson propre pour lutter contre la déforestation.  

Notez que le bois-énergie est la principale source d’énergie utilisée en République Démocratique du Congo. Il représente 93% du mix énergétique du pays avec une forte dépendance de la population à 90% pour le besoin de cuisson. Selon les experts, le bois-énergie est le deuxième moteur de déforestation en RDC après l’agriculture à travers la production de charbon de bois et bois de feu. 

C’est pourquoi le PNUD en synergie avec le Fonds d’équipement des Nations unies (UNCDF), à travers le Programme de consommation durable et substitution partielle au bois-énergie (ENERGIE-FONAREDD), financé  par CAFI soutient fermement la promotion des modes de cuisson propres. Ainsi il  s’est doté d’une stratégie de communication et de marketing social ambitieuse pour un changement de comportement et l’adoption des foyers améliorés et du gaz par les ménages.  

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières