Com Exkluziva

Après la confrontation avec sa présumée victime, Diomi Ndongala libéré

Arrêté ce vendredi 16 juillet dans une affaire de Viol présumé sur mineure, le Président du parti politique « Démocratie Chrétienne » (DC), Eugène Diomi Ndongala a été libéré ce samedi 17 juillet dans la soirée après confrontation avec sa présumée victime.

Notez que l’affaire n’est pas totalement close, car selon des sources judiciaires, les enquêtes vont se poursuivre.

Eugène Diomi Ndongala a été condamné à 10 ans de prison en 2014 pour la même infraction. Celui-ci avait bénéficié en mars 2019, à l’arrivée du président Félix Tshisekedi, d’une libération conditionnelle.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières