3 Mai Journée Mondiale de l’Asthme : Les femmes plus touchées que les hommes par cette maladie

L’humanité a célébré le mardi 3 mai , la journée mondiale de l’asthme. Une affection respiratoire chronique qui touche les enfants et les adultes. 

Le desk santé de Pourelle.Info  a rencontré le  Docteur Emery IBEKI, médecin aux Cliniques Universitaire de Lubumbashi, département de  pédiatrie et coordonnateur de l’ONG SMM, pour connaître les symptômes, causes et traitements de cette maladie.

Ce dernier fait savoir que l’asthme se traduit notamment par la toux, une  sensation d’étouffement au niveau du thorax, un essoufflement à l’effort, une détresse respiratoire ou difficulté à respirer profondément et  une respiration sifflante.

L’asthme peut être allergique ou non allergique.

Le Docteur Emery IBEKI renseigne qu’il n’y pas des causes direct  de l’asthme, mais seulement des facteurs favorisants. Dans tous les cas on évoque  le facteur génétique ou héréditaire :

« L’Asthme allergique ou exogène est  lié à l’environnement et débute dès le  bas âge entre 2 et 3 ans avec  de dermatites. L’Asthme endogène ou non allergique, c’est le cas où on incrimine un dysfonctionnement de l’organisme », a-t-il dit.

L’asthme exige un traitement de fond associant des anti-inflammatoires et des médicaments dilatant les bronches. Il s’agit notamment de Salbutamol, corticoïdes et antihistaminique, dans certaines situations on utilise l’oxygénothérapie. Mais, ceci doit être prescrit par un médecin.

Il affirme qu’il est difficile et même rare qu’une personne soit complètement guérie de l’asthme, très souvent  les crises reviennent même à l’âge adulte surtout en cas d’un contact avec un allergène.

«  L’asthme est très dangereux et mortel, en cas de crise sévère : le manque d’oxygène trouble les échanges au niveau des poumons et si la détresse respiratoire persiste cela entraîne l’épuisement qui conduit à l’insuffisance respiratoire  qui provoque la mort. Cette crise perturbe même le fonctionnement cardiaque qui conduit à la chute de la tension artérielle », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le médecin conseille aux personnes qui ont une prédisposition  génétique d’avoir une bonne hygiène de vie :

« Il faut éviter d’être tout près des animaux, chats, chiens, éviter d’être en contact avec certaines fleurs, éviter l’humidité dans la maison, éviter la poussière, éviter d’être cloîtrée dans une maison qui vient d’être peinte,…. » a t- il dit.

Il sied de signaler que selon le rapport d’une association anglaise  « Asthma + Lung UK », les femmes sont davantage atteintes de l’asthme que les hommes. Les femmes âgées de 29 à 40 ans ont 2,5 fois de risques d’être admises à l’hôpital à la suite d’une crise d’asthme.

Notons que la journée mondiale de l’asthme a lieu chaque 1er mardi du mois de Mai.

En 2022, cette date est tombée le mardi 3 mai et avait comme thème “Combler les lacunes dans les soins de l’asthme”. Cette journée est organisée au niveau mondial  par le Global Initiative for Asthma (GINA), une organisation, conçue en 1993 qui regroupe les professionnels de soins de santé et les pouvoirs publics dans le but de faire diminuer la prévalence, la morbidité et la mortalité liées à l’asthme. 

Hornella Ngonga

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template