Un bébé de deux mois aurait vu son bras cassé puis amputé, parce que tabassé par son père dont il aurait perturbé le sommeil

Un acte que l’on peut qualifié d’étonnant et révoltant, un père de famille aurait fracturé le bras droit de son bébé, garçon, de deux mois. Et pour cause, ce nourrisson aurait perturbé le sommeil de ce père.

Selon les sources qui ont divulgué cette information, beaucoup plus sur les réseaux sociaux, ce père, qui s’appellerait Confidence Amatobi, a fouetté l’enfant avec un cintre en plastique ce qui a cassé le bras du bébé. Il a utilisé du bois et des élastiques pour attacher le bras du bébé lorsqu’il s’est aperçu que le bras du nourrisson était cassé et enflé.

Pour ceux qui se demandent où était la mère, selon les informations que nous avons recueillies Mr Confidence Amatobi, avait enfermé la maman du bébé et le bébé dans une pièce de la maison pour empêcher cette dernière de parler aux voisins et demander de l’aide. Il lui a d’ailleurs confisqué le téléphone. Ce n’est qu’au bout de deux jours que la maman a trouvé le moyen de sortir de cette “prison” de fait et demander de l’aide aux voisins.

Arrêté par un voisin, Confidence Amatobi a réussi à s’échapper et la Police Nationale Congolaise est à sa recherche.

Toujours selon la même source, au moment où les secours sont arrivés, la main du bébé était déjà gangrené. La seule solution était d’ ‹‹ amputer ›› le bras droit du bébé jusqu’au niveau de l’épaule. Ce qui a été fait dans le service pédiatrique d’un hôpital de la place.

La Commission Nationale des Droits de l’homme en RDC et l’Association des Femmes Journalistes appellent le gouvernement de la République et la Police à arrêter l’auteur de cet acte ignoble.

Dave Ngonde

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template