Com Exkluziva

Sud-Kivu : 324 cas d’accusations de sorcellerie documentés par AFEM entre juin et septembre 2021

Depuis quelques jours des cas d’accusations de sorcellerie sont enregistrés dans la ville de Bukavu ainsi que dans les autres territoires de la province du Sud Kivu.

L’Association des Femmes des Médias (AFEM) basée dans cette partie du pays s’est dite préoccupée par la croissance de ce phénomène au niveau de la province du Sud-Kivu.

Au cours d’un entretien nous accordé le vendredi 24 septembre 2021, cette organisation de défense des droits des femmes a affirmé avoir documenté 324 cas d’accusation de sorcellerie à Bukavu et dans différents territoires de la province depuis le mois de juin de l’année en cours. Et malheureusement ce sont les femmes qui en sont les premières victimes.

« Nous pouvons dire à ce jour qu’on a enregistré 324 cas d’accusation de sorcellerie pendant la période allant de juin à septembre 2021.

Nelly Adidja, membre de AFEM et point focal monitoring.

Le territoire de Kalehe vient en tête avec 114 cas dans lesquels 5 femmes ont été humiliées et brûlées vives, mais aussi 4 femmes emportées par les Raia Mutomboki, qui les ont accusés de sorcières », a expliqué Nelly Adidja membre de AFEM et point focal monitoring.

AFEM demande ainsi aux autorités de s’investir davantage pour mettre fin à cette pratique de justice populaire qui prend de l’ampleur au Sud-Kivu.

Patrick MAKIRO/Bukavu

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières