Com Exkluziva

Savoir complimenter les autres, une attitude peu habituelle chez les Kinoises

Le monde célèbre ce 1er Mars, la journée mondiale du compliment. 

Le compliment qui est une parole élogieuse, que l’on adresse à quelqu’un gratuitement, c’est-à-dire, sans rien attendre en retour. Il fait plaisir parce qu’il est sincère et gratuit.

C’est en 2003 aux Pays-Bas qu’a été créée cette journée particulière. Elle a été voulue par ses initiateurs comme « la journée la plus positive dans le monde ». Mais que nous apporte réellement un compliment, pourquoi est-ce si important?

Un compliment fait du bien au moral de celui qui le reçoit. Malheureusement, complimenté n’est pas habituel chez les femmes africaines en générale et congolaises en particulier.

Qu’on se le dise, les compliments sont aussi agréables à donner qu’à recevoir. Savoir complimenter notre entourage est aussi important que d’en jouir. L’être humain a toujours eu besoin de reconnaissance, d’encouragement et de sollicitude pour se sentir bien. Un compliment est positif pour celui qui le fait, mais aussi pour celui qui le reçoit, pour peu qu’il soit sincère, bien entendu. 

De plus, il est essentiel pour renforcer le lien entre deux personnes et pour aider un enfant à se construire.

En RDC par exemple, il est difficile de voir une femme complimenter un homme encore moins une autre femme comme elle.

Et pourtant, le principe est simple : l’être humain a besoin de reconnaissance, d’être mis en valeur pour se sentir bien. Alors chacun fait son petit compliment envers son voisin, son (sa) collègue, un membre de sa famille, ou pourquoi pas au premier quidam rencontré au hasard lors d’une course ou dans la file d’attente d’un service public.

Déjà la date de ce 1 Mars consacré aux compliments n’est pas très connue du grand public. Il est important d’adopter cette bonne manière de complimenter ceux que nous aimons et ceux qui nous entourent. 

Tyty Mukuna

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières