RDC-Belgique : La Ministre Belge de la coopération en visite à Kinshasa pour une mission en faveur des droits des femmes

La Ministre Belge de la Coopération au développement et de la Politique des grandes villes, Meryame Kitir, effectue une visite de travail en République démocratique du Congo du 23 au 28 novembre.  

Selon nos sources, cette visite est centrée sur les droits des femmes, l’égalité de Genre et la violence basée sur le Genre. 

Des rencontres avec des femmes congolaises, des organisations locales et internationales travaillant sur ces questions sont au cœur de cette visite dans la capitale de la RDC.

L’égalité de Genre et l’émancipation des femmes et des filles, l’amélioration et la protection des droits des femmes, ainsi que la lutte contre les VBG, sont des priorités importantes de la politique intérieure et extérieure de la Belgique. 

Meryame Kitir tient donc à mettre ces thèmes en avant pendant cette visite en RDC qui intervient pendant la campagne des « 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre », qui a lieu chaque année, entre le 25 novembre et le 10 Décembre. 

‹‹ La violence sexuelle – où que ce soit dans le monde – ne devrait jamais être tolérée. Lorsque vous êtes victime de violence sexuelle, cela affecte toute votre identité. C’est l’une des pires choses qui puissent vous arriver ››, a dit Meryame Kitir.

Et d’ajouter : « Si votre corps est ensuite utilisé comme une arme de guerre – comme c’est le cas ici au Congo – il est important que des mesures soient prises pour que les femmes puissent se rétablir et être protégées. Au cours de ma visite, je veux travailler avec les femmes congolaises pour agir contre cette terrible injustice.« 

Notez que la ministre belge effectuera plusieurs visites auprès des communautés congolaises, ce en compagnie de Winnie Byanyima, la directrice exécutive d’ONUSIDA. 

Elle visitera des projets qui soutiennent les initiatives visant à aider les survivantes des violences sexuelles. Meryem Kitir se rendra notamment dans l’est du pays et visitera l’hôpital de Panzi à Bukavu , où le docteur Denis Mukwege et son équipe soignent les survivantes de violences sexuelles.

Hornella Ngonga

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières