Marché Rail à Lingwala : Pourquoi n’y a-t-il pas assez de vendeuses et clientes ?

Lorsqu’on y jette un coup d’œil de loin ou lorsqu’on y entre, le marché Rail situé dans la commune de Lingwala présente un double visage : les premières tables sont occupées par différents produits et vendeurs(ses), mais les tables de l’intérieur sont désertes.
Un tableau qui pousse à se poser des questions. Et sur ce, une équipe de Pourelle.Info a fait une descente sur place pour en savoir plus.

Interrogées sur cette faible présence de vendeuses et clientes dans ce lieu de commerce, Perpétue, jeune vendeuse de braise dans ce marché, est la première à nous répondre. Pour elle, la raison principale du manque de vendeuses et clientes est le fait que ce marché n’a jamais été inauguré officiellement par l’autorité urbaine. « Le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila doit venir couper le ruban symbolique de ce marché afin de lancer officiellement les activités« .

Pour une autre vendeuse, les étalages sont vides parce que les Kinois et Kinoises sont habitués à se rendre au grand marché appelé par tous Zando, et ont donc du mal à s’implanter dans un autre lieu de vente. Malgré ce vide, cette vendeuse affirme bien vendre ses produits ( des serviettes et vêtements ) et dit se retrouver financièrement.
Ainsi donc elle invite les vendeuses qui sont à la maison et qui manquent de lieux de vente à venir prendre possession de ce marché. ‹‹ La présence des vendeurs et vendeuses va amener les clients ››, dit-elle.

Hormis le faible nombre de vendeurs et vendeuses, certaines personnes rencontrées sur place ont également évoqué la problématique de l’insalubrité dans les toilettes et les allées du marché.

Une affirmation qui a été balayée par un autre occupant du marché qui affirme qu’une équipe de nettoyage fait le boulot régulièrement pour rendre propre cet endroit.

Pour rappel, le premier marché rail situé dans la commune de lingwala sur l’avenue 24Novembre où l’on pouvait voir des étalages métallique et bondé des vendeurs et clients a été démoli par l’ancien gouverneur de la ville de Kinshasa André Kimbuta Yango, sous prétexte de rétablir la voie ferrée. Près de 10 ans après, même pas un centimètre n’a été réhabilité.
D’où le marché s’est installé à nouveau, avec des étalages en bois, appartement pour la plupart aux nouveaux vendeurs car très peu ont résisté à la suite de la première démolition.

Dave Ngonde

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières