L’ONG FAWE à l’assaut des communes de Kimbanseke et de Ndjili pour la Création des “clubs Tuseme” dans les écoles

wp-1644498483355

Partager:

Le projet « Améliorer les droits des filles à l’éducation grâce à l’autonomisation de 100 clubs Tuseme » lancé par l’ONG FAWE poursuit sa marche dans la ville de Kinshasa.

Le vendredi 4 février 2022,  l’organe éducatif panafricain dirigé par Louise Muayuma en République Démocratique du Congo, s’est rendu dans l’enceinte de l’EP 1 et 2 Kimbaseke où s’est rajouté l’institut Ngandu, pour une réunion de 3 écoles.

Toujours au même rythme que dans les écoles précédemment visitées, le formateur Arnold Selenge,  coordonnateur national  de FAWE RDC, a encadré ces élèves en les enseignant les notions fondamentales liées à l’animation des clubs Tuseme. 

« L’objectif des clubs Tuseme est d’identifier tous les problèmes afin de trouver des solutions pour surmonter cela. Pour animer ce club, nous évoquons 8 étapes notamment les préliminaires, la familiarisation, la collecte des données, l’analyse des données, la création de théâtre, la présentation théâtrale, les discussions post représentation et le plan d’action » a-t-il expliqué à ses hôtes.

C’est avec des cris de joie que ces élèves ont manifesté leur approbation et participation à ce projet de “Club Tuseme” qui leur permettra désormais de s’exprimer librement.

Toujours dans cette même circonscription de la Tshangu et dans l’optique de l’implantation des Clubs Tuseme, l’ONG FAWE RDC s’est rendu le lendemain, soit le samedi 5 février 2022, dans la commune de Ndjili. Là-bas, les filles et garçons présents ont tous bénéficié de la même formation que les autres élèves visités, dans l’intérêt de leur éducation. 

Présente, la formatrice, Nicole Kimbanda présidente du comité des parents du Lycée Molende a axé son message sur la facilitation de l’expression des filles grâce au Club Tuseme ceci pour leur épanouissement.

« Notre présence ici, est de vous permettre de vous exprimer car votre éducation en dépend. N’ayez pas honte de dénoncer tous les facteurs qui vous poussent à ne pas étudier » a-t-elle notamment dit à l’assistance.

Il sied de signaler que l’ONG FAWE a, à ce jour, visité déjà 15 écoles où sont créés les clubs Tuseme dans la ville de Kinshasa.

Nathan Diamwete

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template