Leadership Féminin : Les femmes congolaises en formation de remise à niveau

Organisée par le « Leadership Institute » et le « Leading Women of Africa« , la session de formation pratique de mise à niveau de l’expertise et connaissance des femmes congolaises a débuté ce mercredi 26 mai 2021 dans la salle de conférence du ministère des Affaires Etrangères.

La cérémonie d’ouverture de cette session a débuté avec la prise de parole de Caroline Lokemba Poncelet, présidente de la nouvelle chambre de commerce nationale. Celle-ci a souhaité la bienvenue à toutes les participantes venues prendre part à cette session de formation des femmes leaders en RDC. Elle a rappelé l’importance de ladite formation pour la Femme Congolaise et les avantages qu’elle renferme :

‹‹ Nous croyons en l’élite congolaise, et nous croyons que la formation que vous aurez à recevoir, vous permettra d’accroître votre leadership et c’est comme ça qu’ensemble nous irons de l’avant et ferons avancer notre pays la RDC ››, a-t-elle dit.

Autre femme à intervenir, Lydia Kapapa, ministre de l’entrepreneuriat des jeunes et des PME de la Province du Lualaba. Elle a exprimé sa joie de participer à cette formation des femmes leaders qui, selon elle, permettra d’apprendre des nouvelles choses pouvant renforcer les capacités des femmes congolaises. Lydia Kapapa a encouragé les femmes et surtout les jeunes femmes à aimer ce genre de formations pouvant les aider à toujours mieux faire. Elle a aussi déclaré que son ministère ne manquera pas de multiplier des sessions de formations de ce genre en vue de réveiller davantage la gente féminine congolaise en générale et celle du Lualaba en particulier. La ministre provinciale a remercié le chef de l’État pour son implication dans la lutte pour la parité homme-femme au sein des instances de prise de décision. Elle a également remercié Fifi Masuka, gouverneur aï de la province du Lualaba qui, pour elle, incarne avec triomphe le leadership dans cette province du Lualaba.

Ce fut ensuite le tour de Madeleine Kunu, formatrice dans cette formation et membre de la structure « Leading Women of Africa ». Celle-ci a appelé les femmes à comprendre que le Président de la République a placé sa confiance en elles et par conséquent, il faudra que la femme leader congolaise mette à jour ses compétences de leadership pour honorer cette confiance.

Notez que le go de cette formation a été donné par Esther Kamanya, la représentante de la ministre du Genre, Famille et Enfants, empêchée. Cette dernière a, au cours de son allocution, vanté l’initiative des organisateurs de cette session de formation et appelé les femmes à saisir l’opportunité qui leur est offerte pour se former afin de toujours faire partie de l’élite qui fera avancer la RDC.

Olivier Mukengeshayi

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières