La Fondation «Totiana Maboko» forme gratuitement des filles et garçons dans différents domaines

La jeunesse congolaise a besoin d’appui pour être utile à la société. Elle a soif d’un nouveau départ afin de prendre sa vie en main, sortir de la mendicité, du banditisme, de la prostitution et abandonner tous les maux.

Soucieuse d’aider cette jeunesse à décoller, Francine Lusamba Mpinda, chantre de l’Eternel, femme humanitaire, et entrepreneure a mis en place la Fondation «Totiana Maboko» entendez «Main dans la main» depuis 2020.
La dite Fondation forme les jeunes, filles comme garçons dans différents domaines que sont l’informatique, la coupe et couture, l’esthétique, la prise de vue, la photographie, les langues, le cinéma et le théâtre.

Native de Kinshasa, c’est dans le souci d’aider l’autre, de donner un avenir à la jeunesse congolaise et par amour pour son pays que Francine Lusamba Mpinda a accepté d’écouter la voix du Seigneur en créant cette structure qui est la fondation «Totiana maboko».

La Fondation  » Totiana Maboko » est déjà à sa deuxième promotion dont les cours ont débuté ce lundi 14 juin, déjà avec 160 personnes inscrites.

A la remise des brevets aux 140 inscrits de la première promotion, l’adoratrice Francine Lusamba Mpinda, a demandé aux jeunes de ne pas baisser les bras et de continuer à espérer en un avenir meilleur car tous les jours ne se ressemblent pas.
«Certains jours apporterons des changements dans vos vies et pour cela il faut se préparer au travers des formations comme les nôtres, surtout qu’elles sont gratuites» a-t-elle lancé.

Aux autorités du pays aussi, l’adoratrice Francine Lusamba Mpinda a passé un message: « les organisations comme la nôtre ont un grand besoin de soutien financier et des matériels pour pouvoir aider la population au travers des formations comme nous le faisons. Ces formations donnent accès à l’emploi aux plus démunis, sans espoir de trouver un quelconque emploi. Le soutien de nos autorités du pays nous permettra de pouvoir payer les professeurs qui ont accepté de donner des formations gratuites , signe d’amour pour la population».

Dans sa casquette de femme humanitaire, Francine Lusamba Mpinda participe à plusieurs organisations. Les plus récentes sont, son aide aux sinistrés de Goma, elle a également pris part à la soirée solidarité nationale pour Goma au palais du peuple. Le 13 juin dernier, jour de la célébration internationale pour la sensibilisation à l’albinisme, l’adoratrice Francine Lusamba Mpinda a pris part à la soirée de Gala organisé à Lubumbashi dans la province du Haut Katanga en faveur des albinos.

Esther Mpezo Omba

Partager via :

Lire aussi

2 réponses

  1. BONJOUR,SUIS ESDRAS MUSAY DEPUIS VITSHUMBI EN PROVINCE DU NORD KIVU PRÉCISÉMENT EN TERRITOIRE DE RUTSHURU AU BORD DU LAC ÉDOUARD,JE VOUDRAIS VOUS DEMANDE S’ETENDRE VIS ACTIVITÉS MÊME DANS D’AUTRES PROVINCE COMME LA NOTRE OÙ IL YA BEAUCOUP DE RESCAPÉS DE GUERRE ENVOYÉ MOI EN PRIVÉ VOS COORDONNÉES.MERCI.

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières