Kinshasa : «Bombé» drogue à base des résidus du tuyau d’échappement de véhicule fait des ravages

Le «Bombé» est une drogue extraite des résidus du tuyau d’échappement de la voiture constitués de monoxyde de Carbone et d’Azote avec une combinaison de la Nutriline. Cette drogue en poudre qui fait parler d’elle à Kinshasa au vu de sa consommation par des nombreux jeunes peut causer d’énormes dégâts sur le plan sanitaire et en cause déjà.

Ainsi, les ministères congolais de la Santé et de la Jeunesse ont réagis au sujet de cette nouvelle drogue conçue artisanalement dans la capitale Kinshasa.

Inquiet suite à cette pratique, qui entraîne les jeunes dans la perdition, le ministre de la Jeunesse, Yves Bunkulu, a échangé avec son collègue de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, afin d’étudier ensemble les mesures à prendre pour mettre fin à la consommation de cette drogue.

‹‹ Je suis venu alerter mon collègue de la Santé sur les méfaits de cette substance, la drogue «bombé» comme aime l’appeler les kinois. Et, aussi une autre drogue appelée «Muvoke» qui est une plante consommée par inhalation dans la province du Nord Kivu qui cause des sérieux problèmes de santé. Face à cette situation, l’urgence s’impose ! Il faudra ensemble trouver rapidement les moyens d’éradiquer ce phénomène qui gangrène notre société ››, a déclaré le Ministre de la Jeunesse, et initiation à la Nouvelle citoyenneté au sortir de l’entretien.

‹‹ Il est nécessaire que des mesures idoines soient prises d’urgence et très rapidement pour mettre fin à ce fléau. Il a été donc question dans nos échanges d’étudier des possibilités de faire des recherches pour connaître la constitution de ces différentes drogues ››, a-t-il ajouté.

Notez que des publications sur les réseaux sociaux décrivent certains effets de cette drogue bon marché et très puissante (d’où son nom, « bombé ») : une fois consommée, les adeptes de cette substance deviennent des « zombies », dorment debout, se grattent, pleurent ou deviennent hilares.

Christelle Gibemba

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Anny Modi : Mobundeli ya basi
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières