Com Exkluziva

Journée Internationale des droits des femmes : Ces droits qui ne sont pas respectés.

Le 8 mars de chaque année est célébré comme étant la journée internationale des droits des femmes. Des droits qui, malheureusement, ne sont pas toujours  respectés.

À l’occasion de cette Journée, la rédaction de votre média a fait un inventaire de ces droits des femmes en RDC qui ne sont pas respectés.

Depuis des décennies, la RDC se veut être un pays qui respecte les droits des femmes et qui met en avant la femme au même titre que l’homme. Mais à voir de plus près, le constat est triste car depuis des années la femme congolaise n’est pas toujours considérée au même titre que l’homme et cela peut se confimer par  certains droits des femmes qui ne sont toujours pas respectés tels que :

– le droit à une représentation équitable au sein des institutions nationales, provinciales, locales: la femme est peu représentée dans ces institutions, et un effort doit être fournit pour remédier à cela. Dans les institutions actuelles de la République, moins de 30% de postes de décisions sont occupées par les femmes. Il y a donc du chemin à faire et des combats à mener pour atteindre la parité dans les institutions de la RDC. Un vœux tant souhaité par les femmes.

– le droit à l’éducation: Beaucoup de congolais particulièrement les hommes estiment que l’éducation est l’apanage des garçons alors que les filles ont droit aussi au savoir, à l’enseignement, à l’instruction pour être utile au pays. Pour certains hommes les femmes ne sont faites que pour gérer le foyer.

– le droit à la liberté d’expression : dans nos sociétés et surtout à cause du poids des traditions, peu des femmes prennent la parole en public ou devant les hommes pour notamment dénoncer les abus dont elles sont victimes par peur d’être menacées, ou même exclus de la communauté par ceux là même qui commettent ces atrocités.

En cette journée si importante pour les femmes, le gouvernement de la RDC doit faire respecter tous ces droits et bien d’autres afin d’atteindre cette parité tant espérée.

Olivier Mukengeshayi

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières