Journée des Casques Bleus: Les femmes dans le maintien de la paix

C’est ce dimanche 29 Mai 2022, à Goma, au Nord-Kivu, que la Journée Internationale des Casques Bleus a été célébrée sous le thème, « Population, paix, progrès et l’importance de partenariat », pour rendre hommage aux soldats de la paix, déployés en RDC.

Dans son mot de circonstance, le Chef de l’Information publique de la MONUSCO à Goma a rappelé que « le métier des armes est fait du sens du devoir et de l’esprit des sacrifices ».

Des millions de casques bleus, hommes et femmes, travaillent pour le retour de la paix dans plusieurs régions du monde et en RDC.

La Résolution 2612 du Conseil de Sécurité de L’ONU autorise à la MONUSCO de maintenir l’effectif à 13500 militaires, 660 observateurs militaires et officiers d’Etat Major, 591 policiers et 1050 membres d’unités de police constituées.

Concernant les femmes, elles sont impliquées dans tous les domaines, que ce soit dans les forces de police, dans les activités militaires ou auprès des civils, et elles ont un impact positif sur les environnements de maintien de la paix, notamment en soutenant le rôle des femmes dans la construction de la paix et la protection des droits des femmes.

Dans tous les domaines du maintien  de la paix, les femmes casques bleus ont prouvé qu’elles peuvent jouer les mêmes rôles, selon les mêmes normes et dans les mêmes conditions difficiles  que leurs homologues masculins.

En 1993 par exemple, les femmes représentaient 1% du personnel en uniforme déployé ; en 2019, sur environ 95000 soldats de la paix, les femmes représentaient que 4,7% du personnel militaire et 10,8% du personnel de la Police dans les missions de l’ONU du maintien de la paix, selon un document de la Monusco consulté.

A l’heure actuelle, la Division de la Police des Nations Unies a lancé  « l’effort mondial » pour recruter davantage des femmes dans les services de Police nationaux et dans les opérations de police des Nations Unies du monde entier. 

L’objectif pour 2028 est de 15% pour les femmes servant dans les contingents militaires et de 25% pour les observateurs militaires et les officiers d’Etat Major.

Selon la Résolution 2612, les hommes et les femmes  casques bleus doivent travailler durement pour restaurer la paix en RDC, essentiellement à l’Est du pays. Ils ont réussi comme mission d’assurer la protection, «  efficace, rapide, dynamique et intégrée » des civils menacés dans les provinces de la RDC .

C’est le 11 décembre 2002 que l’Assemblée Générale de l’ONU avait proclamé la date du 29 Mai, la Journée Internationale des Casques Bleus des Nations-Unies.

Jean Pierre Katenda

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template