Jean Marc Kabund démissionne du poste de premier vice-président de l’Assemblée Nationale

img_0903.jpg

Partager:

Jean Marc Kabund n’est plus le premier vice président  de l’Assemblée nationale.

Il a annoncé sa démission ce vendredi 14 janvier. C’est une forte décision qui fait suite à une exécution punitive menée en sa résidence par les militaires de la Garde Républicaine (GR) chargée de la sécurité du Président de la République et de sa famille.

Jean Marc Kabund, président a.i de l’UDPS, parti au pouvoir est au cœur d’une altercation entre les policiers commis à sa garde et un militaire de la Garde Républicaine.

C’est une affaire à suivre.

La rédaction

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template