Inde-Bollywood : Décès à 92 ans de la chanteuse Lata Mangeshkar, superstar de la musique indienne

IMG-20220208-WA0008

Partager:

Lata Mangeshkar n’est plus. La superstar indienne s’est éteinte le dimanche 6 février 2022 dans la ville de Bombay, à l’âge de 92 ans. Surnommée « le rossignol de l’Inde », Lata Mangeshkar était une superstar de Bollywood, l’industrie du cinéma musical indien. Elle a chanté dans plus de 1 000 films et publié une multitude d’albums.

Sa mort a été annoncée sur Twitter par le Premier ministre indien Narendra Modi, qui a écrit : « Je suis bouleversé au-delà des mots. L’aimable et bienveillante Lata Didi nous a quitté. Elle laisse un vide dans notre nation qui ne peut être comblé ».

Lata Mangeshkar est née le 28 septembre 1929 à Indore, dans l’État du Madhya Pradesh, au centre de l’Inde. Elle avait enregistré son premier morceau en 1947 pour le film Majboor. Dil mera toda, l’une des chansons du film, l’avait propulsée, à 18 ans, sous les feux des projecteurs.

Les superproductions de Bollywood s’étaient alors arraché sa voix incomparable pendant les décennies suivantes, marquant de nombreuses œuvres cinématographiques telles que Barsaat ou encore Mahal.

Lata Mangeshkar avait prêté sa voix à de nombreuses actrices, parfois de 50 ans ses cadettes. Cela a fait que certains critiques se plaignaient que son omniprésence éclipse de jeunes étoiles montantes. Mais elle a conservé un public de fanatiques qui plaçait chacun de ses titres au sommet des hit-parades.

Toujours coiffée d’une longue natte brune, point rouge sur le front, elle comptait à son répertoire quelque 27 000 chansons, interprétées dans des dizaines de langues, dont l’anglais, le russe, le néerlandais et le swahili.

Dave Ngonde

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template