Formation des jeunes sur l’entreprenariat et l’employabilité : CUSO INTERNATIONAL a démarré avec les districts de Kinshasa

IMG-20221025-WA0017

Partager:

C’est ce lundi 24 octobre 2022 que CUSO INTERNATIONAL a démarré ses séances de formation pour les jeunes particulièrement les jeunes filles ainsi que les personnes vulnérables sur l’entreprenariat et l’employabilité à Kinshasa. L’objectif principal de ces formations est d’accroître l’économie inclusive et équitable de la jeunesse congolaise. 

Pour le premier jour, les participants ont bénéficié d’un apprentissage dans diverses thématiques notamment l’entreprenariat, le leadership de confiance en soi et les questions sur la prise en charge environnementale avec des experts qui excellent dans les domaines.

Une grande participation des jeunes a été observée par une femme membre de l’équipe des formateurs qui croit aux innovations des jeunes à travers cette formation :

« J’ai beaucoup aimé parce que le feedback du public était intéressant d’autant plus que c’était presqu’à l’heure de la pause, mais les participants étaient réactifs, beaucoup des personnes ont compris qu’ils n’avaient pas à réfléchir sur l’aspect des qualités qu’ils devraient acquérir et ce qui est aussi intéressant ce que les participants ont voulu savoir comment acquérir ces qualités. Heureusement le programme a prévu des moments pour développer ces qualités », a-t-elle fait savoir. 

Au terme de ces ateliers de formation, 40 meilleurs projets  seront présentés par les participants pour la sélection des plus innovants et distingues  par CUSO INTERNATIONAL, afin que les proposants soient coachés pour leurs réalisations. 

Étant donné que cette formation s’inscrit dans le cadre du projet TALENTS PLURIELS, l’effervescence se lisait sur le visage de la coordonnatrice Richine Masengu pour l’engagement et l’implication des jeunes kinois, déterminés à bâtir leur avenir ainsi que celui du pays.

« J’ai vu et senti la détermination des jeunes à saisir cette opportunité pouvant leur permettre de tailler leur avenir et de l’autre côté nous avons vu l’engagement et l’implication des jeunes dans les discussions. Partant de cette réalité nous nous sommes aussi rendus compte que le projet a été conçu pour répondre un besoin et c’est une satisfaction », a dit Richine Masengu.

Il faut noter que le projet TALENTS PLURIELS s’attèle à la promotion des milieux de travail sûrs, inclusifs et favorables à l’égalité des sexes, à la sensibilisation de la population sur la situation des communautés marginalisées et à l’inclusion sociale dans la ville de Kinshasa. Lancé dans la capitale congolaise, le projet TALENTS PLUSIEURS va s’étendre dans plusieurs autres provinces de la RDC dans les semaines qui viennent.

Nathan DIAMWETE

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template