Fin ce mardi du 3em round des pourparlers de Nairobi: les groupes armés acceptent l’existence du PDDRCS et rejettent son animateur

IMG-20221207-WA0006

Partager:

Lancés le 29 Novembre 2022 sous les auspices de l’ancien president kenyan Uhuru Kenyatta la phase 3 des pourparlers entre les autorités gouvernementales et les représentants de différents mouvements rebelles et groupes armés qui écument dans la partie Est de la République démocratique du Congo se sont clôturés en beauté.

10 recommandations majeures en résultent, notamment l’examen de la question des prisonniers susceptibles d’être amnistiés et l’adhésion libre des éléments de ces mouvements rebelles au programme de démobilisation, désarmement, relèvement communautaire et stabilisation PDDRCS. Mais les participants récusent le coordonnateur de cette structure.

Il faut rappeler que la clôture de ces travaux qui devraient avoir lieu le lundi 5 décembre a été reportée de 48 heures sur décision du facilitateur. Ce dernier avait motivé sa décision sur la réclamation de certains participants qui avaient vu leurs noms d’être elagués des listes. D’autres par contre réclamaient leurs perdiemes.

David Fidèle Luzolo 

Mots clés :

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template