Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Félix Antoine Tshisekedi aux congolais : « Faisons de cette terre richement bénie un havre de paix, de prospérité et de progrès social ».

Le Président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI a adressé, comme le veut la tradition, son message des vœux de 2022, au peuple congolais, depuis la Ville de Kananga, Chef lieu de la Province du Kasaï Central où il séjourne.

Il y est arrivé dans la soirée de ce même vendredi 31 Décembre accompagné de la Première Dame Denise NYAKERU Tshisekedi.

Un message retransmis en direct sur la Chaîne nationale, Rtnc, dans la soirée.

Félix Antoine TSHISEKEDI a gardé une pensée pieuse en mémoire de  tous les congolais qui nous ont quitté, durant l’année 2021, dans les circonstances diverses. Il a  demandé à Dieu d’atténuer le chagrin de leurs proches .

Sous un autre chapitre, le Chef de l’Etat a remercié les Forces Armées Congolaises et la Police Nationale qui passent cette fête de la Saint Sylvestre aux fronts, ‘‘afin de nous sécuriser’’. Il n’a pas oublié de faire une mention spéciale pour le personnel soignant de la RDC,pour leur noble service à la nation congolaise.

Dans son message, Félix Antoine TSHISEKEDI, a mentionné l’amour, la santé, le bonheur et la prospérité, en caractères gras comme ses souhaits de 2022.Il s’est félicité,pour l’année qui s’achève,2021,  qui a permis à la RDC de retourner  sur la scène internationale ,dans le concert des Nations, avant d’appeler tout le monde à la refondation de ce bel édifice qu’est la RDC, en des termes plus conciliants : « L’année 2022 est une année où nos divergences ne contribuent plus à la construction des murs entre nous plutôt à celle des ponts, où tous ensemble nous contribuons à l’œuvre salutaire de refondation de ce bel édifice qu’est la République Démocratique du Congo » a-t-il dit.

Le Chef de l’Etat s’est particulièrement adressé à la jeunesse congolais en ces termes : « Ne perdez ni la foi ni l’espérance en votre pays…L’année 2022 sera pour la jeunesse,l’année charnière où leurs questionnements et leurs peines, trouveront de début des solutions pour certains et de concrétisation pour d’autres ».

Jean Pierre Katenda

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières