« Espacer les naissances dans un couple permet de préserver la vie de la mère », renseigne le Docteur Stone Matondo

IMG-20230404-WA0029

Partager:

Combien de temps prennez vous mesdames avant de contracter une autre grossesse ? Le desk santé du premier média des femmes s’est interrogé sur ce sujet qui renvoie à la planification familiale ou encore l’espacement des naissances. 

En effet, l’espacement des naissances est avantageux pour la santé de la femme, alors que plusieurs personnes l’ignorent.

C’est en tout cas ce que nous a fait savoir le professionnel de santé Stone Matondo, médecin basé à Kinshasa, capitale de la RDC.

Pourquoi une femme doit prendre du temps pour contracter une nouvelle grossesse après son accouchement? quels sont les conséquences quand la femme accouche dans des courtes intervalles? combien de temps doit-elle normalement prendre entre 2 grossesses? et enfin quels sont les moyens pour prévenir les risques liés aux grossesses rapprochées? C’est à ces questions qu’a répondu le médecin.

Pour le Docteur Stone Matondo, l’espacement des naissances est très important dans la planification familiale. L’espace inter-génésique ( temps écoulé entre 2 naissances successives) est important pour :

‹‹ Protéger la maman contre les risques du post partum ( période entre l’accouchement et le retour des couches ou premières règles après l’accouchement) selon les types d’accouchement ;

– protéger la musculature abdominale qui risque de s’affaisser ;

– permettre une bonne croissance de l’enfant;

– permettre le repos et la récupération fonctionnelle et physique de la mère ;

– contribuer à l’épanouissement de l’enfant par l’allaitement maternel, la chaleur, l’affection de la mère ›› a-t-il expliqué.

Il a martelé sur le fait qu’il est donc conseillé à la femme d’espacer les grossesses de 2 ans. Cet écart est bénéfique non seulement pour la mère et le bébé, mais aussi pour les deux partenaires pour jouir d’une bonne sexualité. Il donne du repos à la mère  et une bonne croissance au bébé.

Ne pas agir ainsi a des conséquences négatives sur le corps de la femme , notamment :

* Un Affaiblissement de l’organisme : pas de temps de récupération ;

* Une grande exposition aux maladies dues à la fatigue ;

* Un risque de mortalité maternelle : atonie utérine qui conduit à l’hémorragie après accouchement ;

* Le Vieillissement précoce ;

* Les conséquences néfastes physiques et psychologiques ;

* les dépenses financières

* la mort ;

Chez l’enfant, les conséquences sont:

Ce dernier aura un faible poids, un manque d’affection, une malnutrition, des maladies infantiles ; L’enfant va se sentir étranger quand il y a une nouvelle grossesse. D’ailleurs c’est l’enfant qui sent le premier que la maman est enceinte.

Ainsi donc nous avons demandé au docteur Stone Matondo, combien de temps une femme peut normalement prendre entre 2 grossesses :

Concernant cette question, il relève que «Tout dépend du rythme de chaque couple. Il est recommandé d’espacer les grossesses de 2 ans tel qu’indiqué par l’organisation mondiale de la santé, OMS. Pour prévenir les grossesses rapprochées Il faut faire usage des moyens utilisés dans le planning familial : contraceptifs oraux et injectables, les dispositifs intra utérins, capotes, implants, etc. Mais aussi la méthode naturelle, c’est à dire le dialogue entre les mariés ›› a-t-il dit.

Par ailleurs, le Docteur Stone a fait savoir qu’il a été constaté que lorsque l’intervalle entre 2 grossesses est de 5 ans ou plus, il y a augmentation de risques dans la vie de la femme, spécialement de la “pre-éclampsie” (maladie fréquente de la grossesse, associée à une hypertension artérielle et à l’apparition de protéines dans les urines), et chez le fœtus, il y a aussi des risques spécialement la prématurité, le faible poids à la naissance et le retard de croissance.

Précieuse Boyo

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template