Élections dans les États de la CIRGL : Didi Manara édifie les membres sur l’intégration du Genre à la CENI/RDC

Le 2e Vice Président de la CENI, Didi Manara Linga a représenté la Commission électorale nationale indépendant à l’atelier régional d’apprentissage de ses pairs sur  « l’égalité de sexe et le leadership des femmes dans la gestion électorale », tenu à Nairobi , au Kenya du 21 au 22 Novembre dernier. 

Sur place, il a partagé l’expérience de la CENI/RDC, en matières d’intégration du genre, et aussi informé l’assistance des avancées significatives du processus électoral en République Démocratique du Congo, avec la CENI qui se prépare à identifier et enrôler près de 50 millions des Congolais en décembre prochain, en dépit de la situation d’insécurité à l’Est du pays.  « Nous nous préparons à la Révision du Fichier Électoral prévue en décembre 2022, qui devra nous permettre d’enregistrer plus ou moins 50 millions d’électeurs . Une tâche ardue quand on regarde l’étendue de notre territoire national. Parmi les avancées enregistrées par la Commission Électorale Nationale Indépendante, Ceni, il y a la notion du genre qui a une place de choix .Le grand défi à relever, c’est la situation d’insécurité à l’Est du pays qui nous met mal de rencontrer d’autres femmes . Mais dans d’autres parties du pays, les femmes sont nombreuses et cela ne nous empêche pas de travailler selon le sens souhaité », a dit Didi Manara.

Préoccupé par la situation d’insécurité, le 2e Vice Président Didi Manara a saisi cette occasion pour appeler les 12 pays qui composent la Conférence Internationale  sur la Région des Grands Lacs, de «  conjuguer leurs efforts pour que la paix soit restaurée rapidement à l’Est de la RDC ».

Organisé conjointement par le Centre Régional Levy Mwanawassa pour la démocratie et la bonne gouvernance , le Secrétariat de la CIRGL, l’Onufemmes, le PNUD ,le gouvernement de la République du Kenya et le Forum régional des femmes de la CIRGL, cet atelier avait comme modules, les concepts, les politiques et les processus sensibles au genre dans les OGE ; le rôle des hommes dans la promotion des genres ; les mécanismes  institutionnels pour les OGE à lutter contre l’inégalité entre les hommes et les femmes et les obstacles à leur participation aux élections.

Le partage d’expériences et le renforcement des compétences des directeurs généraux  des élections en matière de genre et de leadership des femmes, afin de renforcer ces dernières dans leur participation dans les Organes de Gestion des Élections, OGE », tel a été l’objectif de ce séminaire de la CIRGL.

Jean Pierre Katenda 

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template