« ALBI SKIN » lotion et gel douche pour la protection de la peau des Albinos, mis sur le marché par Sarah TSHIBANGU

IMG-20220614-WA0023

Partager:

En marge de la  célébration le 13 Juin de la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’albinisme, sous le thème, « Unis pour faire entendre nos voix », une jeune femme congolaise, a matérialisé le souci qui l’animait depuis des années, celui « d’aider cette catégorie des personnes atteintes d’Albinisme, et parfois négligée dans la société ».

Sarah Tshibangu, a mis sur le marché un produit de qualité ,qui doit , selon ses propres termes, « apporter l’hydratation à la peau d’un albinos toute la journée ». 

Cette mini gamme qui est composé de la crème solaire et du gel douche qui fait aussi office de champoing, s’appelle « Albi Skin », est l’œuvre de son entreprise STM BEAUTY.

Dans son narratif, Sarah Tshibangu explique la genèse de cette vision d’aider les Albinos :

« Après mes études en RDC et à l’Etranger, j’ai observé mon milieu, et plusieurs choses ont défilé devant moi, parmi lesquelles la situation des Albinos. A moi qui ai une peau normale, le dermatologue m’a recommandé personnellement d’utiliser la crème solaire pour me protéger contre l’hyperpigmentation, à combien plus forte raison, les albinos ! », a-t-elle raconté.

Ceci fut le début de l’aventure de Sarah Tshibangu, pour chercher à réduire tant soit peu le taux de cancer de la peau chez les Albinos.

Dans ses échanges avec les responsables des Associations qui encadrent les personnes atteintes de l’albinisme, et même avec les albinos eux-mêmes, Sarah Tshibangu a découvert les difficultés auxquelles font face les albinos.  ‹‹ Les produits de qualité sont très difficiles à trouver ; parfois les dons que cette catégorie des personnes reçoit, ce sont des produits périmés, qui causent de plus en plus de cancer de la peau, et au finish la mort », raconte-t-elle.

Cette jeune congolaise entreprendra alors des contacts ,avec des partenaires, en l’occurrence, un laboratoire belge, pour trouver un bon produit de qualité, qui peut bien aider les personnes atteintes de l’albinisme en RDC.

Apres trois ans d’études et de recherches, le produit ALBI SKIN  by STM BEAUTY fut trouvé, avec des qualités  comme l’hydratation de la peau des Albinos toute la journée grâce à la crème solaire, car la peau de ces derniers sèche à tout moment.

Ce grand souci de Sarah Tshibangu ,pour aider cette communauté qui est parfois marginalisée, s’inscrit  dans la ligne droite des valeurs de son entreprise , STM BEAUTY, à savoir, « l’inclusion, la tolérance, le respect de l’autre, l’inclusion de tout le monde et l’exclusion d’aucune personne ».

 C’est ainsi que dans son message , la responsable de STM BEAUTY martèle sur le respect de tout le monde en RDC :

« J’appelle les Autorités du pays, à soutenir ce projet, à l’accompagner pour le bien-être de la population, beaucoup plus pour les albinos, afin de mettre ensemble en lumière, les personnes qui ont été  souvent marginalisées. Car tout congolais mérite sa place dans ce pays et personne ne mérite d’être exclue à cause de la différence de la peau. Nous sommes tous humains, nous avons le même cœur, le même cerveau et nous méritons tous les mêmes droits ».

Sur fonds propres, Sarah Tshibangu veut aider les personnes atteintes de l’albinisme et invite tous les Congolais, soucieux du bien être de tous, à l’accompagner dans ce projet, pour étendre ses produits partout au pays. En attendant, ce produit se vend à 15$ pour la crème solaire et le gel champoing à 8$.

Sarah Tshibangu, Responsable de STM BEAUTY, a déjà fait une donation de ces produits, aux Associations telles que, ‘’Cœur de l’Etre’’, ‘’Fondation de feu Mwimba Texas », ‘’Un Pas ensemble », et à l’OBEAC, qui est » l’Organisation pour le Bien Être des personnes Atteintes d’Albinisme’’. La satisfaction était grande pour les bénéficiaires, qui ont apprécié la qualité et l’efficacité des produits STM BEAUTY.

Rappelons que, pour les Albinos « la crème solaire n’est pas un bien superficiel, mais vital. Elle sauve leur vie, sinon c’est le cancer, et celui-ci amène malheureusement à la mort », a martelé Sarah Tshibangu.

Elle reste ouverte, en attente des probables partenaires, pour accompagner ce projet dans le cadre du bien être des Albinos, aulieu d’attendre que le 13 juin de chaque année, pour s’interesser aux personnes atteintes de l’albinisme.

Jean Pierre Katenda

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template