Affaire nomination au Cadastre Minier : Voici la mise au point du Ministère des Mines

La situation liée au dossier du cadastre minier fait encore couler encre et salive.

Certains des médias estiment qu’en tenant à l’installation du nouveau DG du Cadastre minier, la Ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambayi, violerait la loi et usurperait par conséquent  le pouvoir du chef de L’état.

Mais, a en croire une source proche du ministère des Mines, après vérification au Journal Officiel, la Ministre des Mines a remarqué que l’ordonnance nommant Chantal Bashizi, en remplacement du DG sortant, Jean-Félix Mupande, n’a jamais été abrogée. Raison pour laquelle Antoinette N’samba Kalambayi s’est vue dans l’obligation  d’exécuter cette ordonnance loi n°18/138 du 27 Décembre, restée en sourdine depuis.

De ce point de vue, il serait aberrant de parler en termes d’usurpation du pouvoir du Chef de l’Etat, d’autant plus qu’il ressort des attributions de ce dernier de nommer et, c’est à la Ministre de notifier cette décision. Initialement prévue pour le lundi 31 mai, la cérémonie de remise et reprise aura lieu le 17 juin prochain à la tête du cadastre minier.

Pour rappel, Jean Félix Mupande, s’est lancé dans un jeu médiatique sans fondement après avoir été démis de ses fonctions pour plusieurs bévues, mises à sa charge dans l’exercice de ses fonctions. 

La Ministre N’Samba n’a fait que mettre en application son devoir, celui d’exécuter les ordonnances du chef de l’État.

Maguy Mbuku Muzembe

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières