A Kisangani, Patricia NSEYA réconcilie les candidats Gouverneurs antagonistes

Sous une pluie fine qui s’est abattue toute la journée sur la ville boyomaise ce mardi 26 Avril Patricia Nseya Mulela, qui séjourne  à Kisangani où elle supervise depuis lundi dernier, les opérations de cartographie et d’inventaire du personnel et du matériel de la CENI, a eu des échanges constructifs avec le personnel du Secrétariat Exécutif Provincial (SEP). Elle a aussi prodigué des conseils aux Agents et Cadres de la Ceni Tshopo.

Plusieurs propositions ont été faites au Rapporteur, dans l’unique but d’améliorer la qualité du travail dans cette province, géographiquement grande du pays, après le démembrement. 

Patricia Nseya a conversé par la suite avec le Bureau de l’Assemblée Provinciale de la Tshopo au sujet des dispositions à prendre lors de l’élection du Gouverneur et Vice-gouverneur le 06 mai prochain. 

« Je vous prie de tout mettre en oeuvre pour que les électeurs qui sont des Députés provinciaux, élisent dans le calme et la paix les nouveaux dirigeants de la Tshopo. Vous êtes reconnus accueillants et doux, cela doit se traduire à travers cette élection » a-t-elle conseillé.

Toutes les préoccupations des Membres du Bureau ont trouvé réponses, à leur grande satisfaction. 

Au cours de cette journée d’intenses activités pour le Rapporteur de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Patricia NSEYA MULELA a aussi rencontré les candidats Gouverneurs et Vice-gouverneurs qui l’attendaient au siège du SEP.

Elle a rappelé aux douze candidats le code de bonne conduite, l’éthique et la nécessité d’oeuvrer pour une élection paisible. 

« Le Gouverneur qui sera élu n’aura qu’une année et quelques mois pour diriger la province. Ça ne sert donc à rien d’enflammer la ville », a-t-elle exhorté, d’un ton maternel.

Voilà qui a plu aux candidats qui ont toute suite fumé le calumet de la paix, après que le Rapporteur aie répondu à toutes leurs questions. 

Plusieurs autres activités sont prévues pour ce mercredi, notamment le cadre de concertation avec les forces vives, mais aussi la visite des salles de formation, les entrepôts, le charroi et le matériel de la Centrale électorale dans la Tshopo.

Esther Mpezo Omba

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template