Nouveau Gouvernement au Kwilu : CAFCO Grand-Bandundu s’insurge contre la faible représentativité des femmes

La publication du nouveau gouvernement provincial du Kwilu par le gouverneur Willy Itshundal, fait réagir. 

Le  CAFCO (Cadre permanent de concertation pour la femme congolaise), une des structures de défense des droits de femmes, est monté au créneau pour dénoncer la faible présence des femmes dans cette équipe.

Le Cadre Permanent de la Femme Congolaise l’a fait savoir via sa directrice provinciale dans le Grand Bandundu, Caroline Kikalakamba.

‹‹ Il n’y a que deux femmes dans ce nouveau gouvernement de 11 ministres. Le gouverneur n’a pas respecté la loi sur la parité. L’article 14 de la loi fondamentale stipule que la femme doit être représentée d’une manière équitable dans toutes les fonctions électives et nominatives au sein des institutions nationales, provinciales et locales« , a déclaré Caroline Kikalakamba devant la presse.

Le CAFCO a saisi cette occasion pour ainsi demander au gouverneur du Kwilu  d’ajouter les femmes aux différents postes ministériels à pourvoir, car d’après lui il y a plusieurs femmes compétentes à travers la province.

Badylon Kawanda Bakiman

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières