Com Exkluziva

La Plateforme « Femme tu es un remède » exhorte les femmes à avoir un nouveau regard sur la mondialisation.

Comment doit se comporter la femme face aux enjeux de la mondialisation ? La question a été abordée et décortiquée ce samedi 9 octobre 2021 au Salon Congo du Pullman Hôtel à Kinshasa par la plateforme “Femme tu es un remède”. Cette structure regroupant plusieurs femmes congolaises vivant aussi bien en RDC qu’à l’étranger organise une conférence dans ce sens qui se tiendra durant deux jours.

Pour ce premier jour, plusieurs oratrices en majorité des servantes de Dieu ont défilé sur la scène pour décrypter ce sujet avec l’assistance. La 1ere à intervenir fut la visionnaire de la plateforme, Rebecca Muke Mungende. Celle-ci a expliqué les raisons de cette rencontre, tout en soulignant que la femme chrétienne ne doit pas seulement se limiter à ce qui est spirituel mais aussi regarder ce qui se passe dans le monde.

‹‹ La femme ne doit pas être seulement l’être qui s’occupe de la cuisine ou qui fait des enfants. Mais elle doit être un remède pour son foyer, sa famille, sa société, son pays. Elle doit faire preuve de dynamisme, en sachant qu’elle n’est pas n’importe qui, mais plutôt un remède, une solution, une substance qui traite, une converse naturelle ››, a-t-elle notamment dit.

Après Rebecca Muke, d’autres femmes prévues pour cette journée se sont également adressées à l’assistance. Il s’est agit notamment de Fideline Matingu venue de la France, Marie Kapayi, Marie-Josée Ifoku, la chantre et pasteure Micheline Shabani ainsi que Germaine Sakombi. Dans l’ensemble toutes ces femmes ont exposé dans le sens d’amener les femmes congolaises présentes dans la salle à une prise de conscience sur ce qu’elles sont et sur ce qu’elles doivent et peuvent faire, ceci non seulement en RDC mais aussi à travers le monde, surtout à l’heure où nous vivons les effets de la société interconnectée.

Chacune de ces exposantes s’est servie de son domaine d’action pour se faire comprendre. La politique pour Marie Josée Ifoku, la religion pour Micheline Shabani.

Notez que la 2e journée de cette conférence qui est à sa 18eédition, est prévue pour ce dimanche 10 octobre à 14h, à Meriba Hôtel non loin du Rond-point safricas.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières