Les femmes du Kasaï-Central dans la rue pour dire non à l’insécurité

Les femmes du Kasaï-Central dans la rue pour dire non à l’insécurité

Elles étaient nombreuses sur les grandes artères de la ville de Kananga dans la province du Kasai-central, ce samedi 13 Février 2020.

Ces femmes ont répondu à l’appel des structures féminines de la société civile de cette partie de la RDC. 
Cette marche partie du rond-point « Notre dame » dans la commune de Katoka, a eu comme point de chute l’hôtel de Ville de Kananga où elles ont déposé leur mémorandum. Les manifestantes ont été rejoints par des conducteurs de motos et beaucoup d’autres personnes.

Ces femmes dénoncent l’insécurité, le pillage des biens de la population ainsi que les multiples cas des viols des femmes et des filles dans le Kasaï-central. Elles demandent aux autorités de bien sécuriser les personnes et leurs biens.

Les manifestantes espèrent que leur desiderata trouveront des solutions.

Dave Ngonde

maguy

maguy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *