Com Exkluziva

Sima Sami Bahous, la nouvelle Directrice exécutive de ONU-Femmes 

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres a, à l’issue des consultations avec les États Membres et le Conseil d’administration de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes), annoncé la nomination de Sima Sami Bahous, de la Jordanie, comme nouvelle Directrice exécutive d’ONU-Femmes. 

Elle succède à Phumzile Mlambo-Ngcuka envers qui le Secrétaire général est profondément reconnaissant pour son engagement et son service dévoué à la tête d’ONU-Femmes.  Antonio Gutteres a également exprimé sa gratitude à sa Représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit, Pramila Patten, qui continuera d’exercer les fonctions de Directrice exécutive par intérim jusqu’à ce que Bahous assume ce poste. 

Qui est réellement la nouvelle Directrice executive d’Onu-Femmes 

Championne des femmes et des filles, de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des jeunes, ainsi qu’une fervente défenseuse de l’éducation de qualité, de la réduction de la pauvreté et de la gouvernance inclusive, Bahous apporte à ces fonctions plus de 35 ans d’expérience en leadership à la base et aux niveaux national, régional et international, associé à une expertise dans la promotion de l’autonomisation et des droits des femmes, la lutte contre la discrimination et la violence, ainsi que la promotion d’un développement socioéconomique durable en vue de la réalisation des objectifs de développement durable. 

Elle a récemment occupé le poste de Représentante permanente de la Jordanie auprès des Nations Unies à New York.  Bien avant cela, elle a été Administratrice adjointe et Directrice du Bureau régional pour les États arabes au Programme des Nations Unies pour le développement, de 2012 à 2016, et Sous-Secrétaire générale et Chef du secteur du développement social à la Ligue des États arabes, de 2008 à 2012. 

Sima Sami a occupé également deux postes ministériels dans son pays, en tant que Présidente du Conseil supérieur des médias, de 2005 à 2008, et en tant que Conseillère du roi Abdallah II de 2003 à 2005.  Elle a été Conseillère en médias et Directrice de la communication pour la Cour royale hachémite de 2001 à 2003, Directrice exécutive par intérim de la « King Hussein Foundation » de 2000 à 2001 et Directrice exécutive de la « Noor Al Hussein Foundation » de 1998 à 2001.  

Bahous a aussi travaillé pour l’UNICEF et avec un certain nombre d’organisations des Nations Unies et de la société civile, et a enseigné le développement et la communication dans différentes universités jordaniennes. 

Des diplômes dans le sac 

Sima Sami Bahous est titulaire d’un doctorat en communication de masse et développement de l’Université de l’Indiana, aux États-Unis. Une maîtrise en arts, en littérature et théâtre de l’Université d’Essex, au Royaume-Uni.

Cette defenseure des droits des femmes a aussi un Diplôme de licence en  arts, en littérature anglaise de l’Université de Jordanie.  

Elle parle couramment l’arabe et l’anglais et maîtrise le français.

Olivier Mukengeshayi 

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières