RDC : Gisèle Ndaya Luseba lance la Quinzaine des activités de la Femme Rurale 

La Journée internationale de la femme rurale instituée par les Nations unies célébrée le 15 Octobre de chaque année, a été célébrée officiellement en RDC le samedi 16 Octobre dans la Commune urbano rurale de Maluku autour du thème : « Autonomisation des femmes et des filles, source de résilience face au changement climatique et à la Covid 19 ».

Cette manifestation organisée par le Ministère du Genre, Famille et Enfant en collaboration avec le FAO a honoré les femmes rurales qui visiblement étaient très remplies de joie.

A cette occasion, la présidente du Réseau des femmes rurales a fait savoir à l’assistance que ce sont les femmes rurales qui nourrissent la population. Malgré le travail que font ses femmes, les inégalités persistent. Isabelle Monga a indiqué que les femmes rurales font face au quotidien, à plusieurs difficultés notamment, le manque de matériels appropriés, le manque de soutien financier, pas d’accès à la terre et bien d’autres. Au nom de toute les femmes rurales, Isabelle Monga a demandé à la ministre du genre de disponibilise un bureau pour l’association des femmes rurales, et leur trouver des tracteurs. 

Le représentant du numéro un de la FAO a félicité Gisèle Ndaya pour son leadership. 

Il a indiqué que les femmes rurales jouent un grand rôle dans la sécurité alimentaire. Pour lui, le thème choisi cette année est interpellateur et demande les politiques à s’impliquer pour soutenir  le travail de ces femmes. 

Awa Ndiaye Seck représentante de l’Onufemmes en RDC a souligné que 

25% des femmes sont engagées dans le secteur agricole et contribuent ainsi au Développement durable en RDC. Elle a précisé que ONU Femmes s’engage à Renforcer les droits de ces femmes et Developper leurs potentiels. 

Prenant la parole, la Ministre du Genre, famille et enfant a reconnu le travail que font les femmes rurales de la RDC. 

Gisèle Ndaya qui a noté les difficultés rencontrées par ces femmes, a promis de s’impliquer personnellement pour voir les ministres de l’agriculture et celui du développement rural pour répondre aux besoins surtout en termes des matériels. 

Elle a également sollicité auprès des chefs coutumiers présent, de donner les terres aux femmes pour y travailler et cela pour l’intérêt  de la communauté. 

Avant de lancer la Quinzaine de la femme rurale, la ministre du Genre a rassuré aux femmes rurales, qu’elles auront un bureau pour leur association. S’en ai suivi la visite des produits des femmes rurales qui ont été exposés à cette occasion. 

Plusieurs personnalités ont répondu présent à ce rendez-vous notamment la ministre de la formation professionnelle, celui de la jeunesse mais aussi le député Francis Tshibalabala et bien d’autres.

Maguy MBUKU Muzembe 

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières