Com Exkluziva

Littérature : « Dévoilements », le livre qui parle des violences faites aux femmes

Les débats ou sujets ayant trait aux violences faites aux femmes sont légions sur de nombreux médias et canaux de communication. Les activistes, les politiques, les médecins, les victimes et les journalistes, les analysent, les dénoncent, les subissent et les peignent depuis plusieurs années ici en RDCongo.

Deux jeunes écrivains, un homme et une femme, ont eu l’idée de parler à leur manière de ce « fléau » dont sont victimes de nombreuses femmes à travers le monde.

Prince Djungu Tambwe, écrivain et éditeur, ainsi que Laetitia Lakubu, ont initié, en novembre 2019, un projet collectif consistant à proposer aux amoureux de l’écriture de parler de la violence faite à la femme dans un recueil de nouvelles. Un thème dont on ne parle pas souvent en littérature estiment ces deux écrivains.

Pour certaines personnes ou pour certaines cultures la violence faite à la femme est un sujet banal voire tabou ce qui est anormal, selon ces écrivains congolais.

C’est la raison pour laquelle ils ont été poussés à aborder ce sujet, à le mettre à nu, à dévoiler quelque chose qui semble tabou chez certaines personnes, histoire d’interpeller la société sur ces pratiques qui, malheureusement, persistent encore, ceci pour l’égalité entre hommes et femmes et contre la violence faite à la femme.

Concernant le choix de cette thématique, les deux initiateurs se sont dits au début du projet que cela pourrait intéresser les congolais et autres francophones, et surtout voir comment les auteurs allaient s’approprier cette question de violences faites à la femme qui lorsqu’elle est évoquée est souvent comprise comme étant une « violence physique », ce qui n’est pas toujours le cas selon Prince Djungu, car pour lui la violence faite à la femme est aussi et très souvent psychologique comme l’ont démontré les auteurs dans ce livre.

Notez que  » Dévoilements » est un recueil de « nouvelles », un genre littéraire assez connu très utilisé en littérature. Les textes qui s’y trouvent, ont été écrits par de nombreux auteurs francophones se trouvant en Afrique et en Europe, vu que l’appel à texte, lancé sur Internet notamment sur les réseaux sociaux, était ouvert à tout le monde. La plupart des textes ayant séduit le comité de sélection provient de l’extérieur de la RDC, ce qui a fait plaisir aux initiateurs du projet qui ont compris par là que la question des violences faites aux femmes est un sujet transnational, même s’il est néanmoins perçu différemment selon que l’on soit en Occident ou Afrique, dans un pays libéral ou dictatorial, musulman ou laïc, riche ou pauvre etc…

Concernant les critères de sélection des textes, Prince Djungu Tambwe renseigne que il fallait que le texte soit écrit sous forme de nouvelle, en langue française, respectueux de règles de grammaire, de conjugaison et d’orthographe et que le texte soit original.
« Dévoilements« , ou « les violences faites aux femmes vues par des écrivains », est un recueil de nouvelles de 213 pages, publié en mars 2020 aux Editions du Pangolin. Il est disponible en format papier et numérique sur le site internet des Éditions du Pangolin.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Une réponse

Répondre à Charité Annuler la réponse.

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières