Com Exkluziva

La stigmatisation des sourdes les expose aux pratiques sexuelles à risque

Célébration ce 23 Septembre de la Journée mondiale des sourds. 

Les personnes sourdes en République Démocratique du Congo constituent une minorité de fois exclue de la société.

Ce sont plus les femmes mal entendant qui sont marginalisées. Elles sont peu scolarisées, avec un faible accès à la prévention et aux soins médicaux.

Les femmes sourdes, fortement stigmatisées, sont particulièrement exposés aux pratiques sexuelles à risque, entre autres, le multipartenariat, les relations sexuelles et transactionnelles, notamment lorsqu’elles sont amenés à s’engager au sein des réseaux de mendicité, où les femmes sont généralement soumises à une exploitation sexuelle. 

Rappelons que la journée des sourds est consacrée à la sensibilisation sur la surdité. Cette dernière est certes une anomalie mais ne doit pas être la cause d’une vie stigmatisée et perdue.

Hornella Ngonga

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières