La gestion des conflits coutumiers, la députée Eve Bazaiba veut comprendre la politique du Gouvernement

La gestion des conflits coutumiers, la députée Eve Bazaiba veut comprendre la politique du Gouvernement

Le minsitre des affaires coutumières était mercredi à l’assemblée nationale.

Guy Mikulu Pombo est allé répondre à une question orale avec débat relatif à la gestion des conflits coutumiers lui adressé par la députée nationale Eve Bazaiba.

Prenant la parole, l’auteur de la question a précisé que chaque jour qui passe plusieurs conflits sont enregistrés dans presque toutes les provinces. Et ces conflits mal gérés, occasionnent des morts, des blessés et des deplacés.

Comme dans le Grand Kasai, en Ituri et dans le Tanganyika. Eve bazaiba a relevé également les conflits depuis 2005 dans le groupement kingakati dans la commune de Maluku ici à kinshasa.

Eve Bazaiba veut comprendre les origines de ses conflits, les mesures d’encadrement et la politique de gestion de ces conflits par le ministre ayant en sa charge les affaires coutumières.

Le ministre Guy Mikulu a dans son discours, essayé de présenter ce qui a déjà été fait pour résoudre les différents conflits. Il a précisé qu’une cellule technique est déjà à pied d’oeuvre en examinant chaque problème à résoudre.

Dans le débat général, les élus du peuple ont tous salué l’initiative de Eve Bazaiba. La plupart des députés estiment que la résolution des conflits coutumiers est une question cruciale qui exige des moyens.

Les élus du peuple ont présenter leurs préoccupations au ministre. Ils ont aussi posé des questions dont Guy Mikulu a demandé de revenir dans 48h pour y répondre.

Maguy MBUKU