Com Exkluziva

Kinshasa : la délégation de FEMNET présente le projet « Women must lead » au DIRCAB de la ministre Gisèle NDAYA

Une délégation du réseau des femmes Africaines pour le développement et la communication, FEMNET de Kenya a présenté ce vendredi 24 Septembre le projet Women must lead ( les femmes doivent diriger) au directeur de cabinet de la ministre Gisèle NDAYA LUSEBA. Ce dernier a représenté la ministre à la cérémonie de clôture de 5 jours de cette Académie des femmes dans la participation politique.

«Le ministère du Genre, Famille et Enfants a fait de la participation de la femme à la gestion de la chose publique l’un des piliers majeurs de son action depuis l’avènement de Gisèle Ndaya Luseba à sa tête. 

La patronne des familles congolaises a donc déjà lancé la campagne « tolérance zéro » pour mettre fin à tous ce qui dévalorise la femme congolaise.

Au niveau du gouvernement le quotas de participation de la femme a atteint 27%, mais la lutte continue», telles sont les assurances du directeur de cabinet donné à la délégation du réseau des femmes africaines pour le développement et la communication FEMNET de Kenya venu présenter le projet Women must lead( les femmes doivent diriger ), et solliciter la collaboration du ministère dans le cadre de la participation politique de la femme.

Cette Initiative a été saluée par Bienvenue Akilimani Mugaga qui a par la même occasion annoncé la tenue de la déclaration de Kinshasa du 25 Novembre sur « la masculinité positive », une grande activité à laquelle FEMNET tient à prendre part. 

Pour sceller cet accompagnement, la ministre du genre a délégué sa conseillère en charge des enfants pour clôturer l’Académie des femmes dans la participation politique organisé par FEMNET pendant 5 jours.

Les participantes ont été outillées avec des modules tels que : introduction à la politique et engagement des femmes, les femmes en élection, genre et intégration genre et tant d’autres.

Pour Rhode Kakubu, conseillère en charge des enfants, la RDC se dotera bientôt d’un plan stratégique pour la participation égalitaire homme/femme à la gestion de la chose publique . Elle a transmis aux participantes les salutations et souhaits de la ministre Gisèle Ndaya Luseba actuellement en mission de service :

‹‹ La RDC se dotera bientôt d’un plan stratégique pour la participation égalitaire Homme/Femme à la gestion de la chose publique. Et en vue de concrétiser cette vision conditionnelle le parlement a voté les lois fixant la modalité d’application des femmes et de la parité Homme/Femme ››, a dit Rhode Kakubu.

Le ministère du Genre,  Famille et Enfant s’engage donc à accompagner toute initiative tendant à booster la parité homme/femme dans les instances de prise des décisions.

Hornella Ngonga

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières