Kasindi : Plusieurs élèves filles engrossées par leurs encadreurs de stage

La période destinée à la pratique des notions apprises en classe par les élèves du centre scolaire de Kasindi, a été peu bénéfique en terme d’encadrement professionnel selon ce qu’a dit monsieur Kayisavira Tsongo, président du comité de développement et de santé dans la zone de santé de Kasindi-Lubiriha au Nord-Kivu.

Lors d’une brève allocution à la presse locale, ce dernier a indiqué que, plusieurs élèves filles ont été agressées sexuellement par certains encadreurs des lieux où elles étaient allées effectuer un stage au mois d’avril dernier.

À l’en croire, trois filles, sur un échantillon de dix soumises aux examens médicaux, sont grosses.
Les officiers de la police judiciaire (PNC), du commissariat de Kasindi-Lubiriha sont chargés de mener des investigations minutieuses en vue d’établir les responsabilités individuelles dans cette triste réalité.

Cet acteur communautaire a également dénoncé un éventuel arrangement à l’amiable entre les auteurs de ces faits et certains parents biologiques de ces filles. Des parents « motivés par le profit d’un enrichissement illicite », ce qui pourrait épargner les auteurs de ce fait de la rigueur de la loi congolaise, selon lui.

Grâce Mayo

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières