Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Implication femmes dans le processus de Prévention, médiation et consolidation de la paix en Afrique : La conférence régionale s’est ouvert à Kinshasa

Sous la conduite du Chef de l’Etat  Félix-Antoine TSHISEKEDI, le Ministre du Genre, Famille et de l’Enfant et la CEEAC, la Conférence régionale sur l’implication des femmes dans les processus de prévention, médiation et de consolidation de la paix en Afrique Centrale s’est ouvert ce mardi 07 décembre 2021.  

L’objectif  global de cette conférence de deux jours  soit du 07 au 08 décembre 2021,   est de mettre en relief le rôle contributif des femmes d’Afrique Centrale, et de leurs organisations dans la prévention, la médiation et la résolution pacifique des conflits et la consolidation de la paix afin de dégager des nouvelles pistes pour accélérer la mise en œuvre effective de l’agenda Femmes, Paix et Sécurité en Afrique Centrale. 


Plus spécifiquement, la Conférence devra valider la Déclaration sur Femmes, Paix et Sécurité de l’Afrique Centrale contenant les recommandations de la conférence aux États membres, à la CEEAC et aux partenaires afin d’accélérer la réalisation des actions des femmes sur les questions paix et sécurité d’ici 2025.

Cette conférence rassemble 80 participants de différentes communautés, dont les ministres en charge du genre et de la promotion de la femme de la CEEAC, les experts des Etats membres, les associations féminines, la société civile œuvrant pour la paix dans la sous-région, les personnes ressources, les universitaires, les représentants des groupes minoritaires et les chefs religieux et coutumiers.

Notons que, au cours de ces deux jours, plusieurs thèmes seront exploités, notamment « Rôle des femmes dans la médiation communautaire, régionale, internationale et transfrontalière », « Actions concrètes dans la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles » et  » Stratégies pour la mise en place d’un mouvement fort des femmes pour la paix et la sécurité en Afrique Centrale ».

Les participants délibéreront les progrès accomplis aux niveaux national et régional, les enjeux et défis qui demandent que des mesures supplémentaires soient prises sur les questions des femmes, de la paix et de la sécurité.

Hornella Ngonga

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières