EVE BAZAIBA : La Femme congolaise a un rôle important dans la Politique

EVE BAZAIBA : La Femme congolaise a un rôle important dans la Politique

Les élections pointent à l’horizon en République démocratique du Congo. A cet effet,Eve Bazaiba lance un message fort aux femmes de la RDC “nous demandons aux femmes de ne jamais baisser les bras , de rester courageuses afin de continuer à se battre pour remporter les élections”.
La présidente de la Ligue des femmes pour les élections LIFCE en sigle exhorte donc les femmes à prendre les commandes vue que les hommes semblent avoir échoués ” nous voulons cette fois-ci que les femmes puissent être élus à l’assemblée provinciale et nationale au delà de 54 femmes députées actuelles à la chambre basse du parlement. Vue que les hommes ont échoués nous voulons que les femmes prennent ces sièges pour permettre un vrai changement en RDC ” a déclaré le numéro 1 de LIFCE.
Au delà des divergences politiques Eve Bazaiba pense qu’ensemble les femmes peuvent bouger les choses. L’unité dans la diversité a-t-elle souligné.
LIFCE que dirige Eve Bazaiba Masudi créée en 2006 est donc un regroupement des femmes qui militent pour accroître la participation des femmes congolaises dans les hautes sphères dirigeantes de leurs partis et regroupements politiques ainsi qu’aux instances décisionnelles du pays, mais aussi pour rendre effective l’application du principe de parité Homme et Femme dans la gestion des institutions nationales, provinciales et locales. Ce regroupement compte plus de 300 femmes venues des plusieurs mouvances politiques, des organisations de la société civile mais également des indépendants.

Cependant cette lutte que mène LIFCE est parsemées des difficultés. ” la prise en charge des femmes lors des seances de renforcement des capacités bien qu’il y ai des partenaires qui nous accompagnent, notamment l’Onu Femme , inter News et autres… n’est pas chose facile. Nos programmes pour la formation des femmes candidates peuvent bien se dérouler mais à un moment les femmes sont butées au problèmes des moyens pour battre campagne afin de défendre leurs candidatures” nous a confié Eve Bazaiba . “Aussi les femmes de LIFCE qui sont dans des partis politiques par moment ont du mal à concurrencer leurs partenaires hommes au sein d’un même parti politique tout simplement parce que souvent les hommes eux mêmes sont chefs de ces partis ” a t-elle poursuivi.
Notons par ailleurs que quelques plaidoyers sont en train d’être mené auprès des responsables des partis politiques quant à ce. L’objectif de LIFCE est de voir les femmes se présenter massivement dans les élections qui arrivent et que les listes respectent la parité partout sur tout le territoire national afin de voir un Congo émergeant non seulement avec la contribution des hommes mais aussi des femmes.

Sarah Bukasa

Laisser un commentaire