Affaire RAM : l’IGF annonce un contrôle financier dans les prochains jours

L’inspéction Générale des Finances (IGF), a  annoncé ce lundi 13 sept, un contrôle sur la redevance Registre des Appareils Mobiles (RAM). Une nouvelle qui a sonné comme une musique agréable à l’oreille de Jeff Kaleb Hobiang.

Pour l’ambassadeur du Registre des Appareils Mobiles (RAM), Jeff Kaleb Hobiang, il s’agit bien d’une occasion pour blanchir le Ministre des Postes Téléphones et Télécommunications, Kibassa Maliba, cloué au pilori par les Congolais en raison de cette rémunération de l’autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo(ARPTC).

« Enfin une occasion pour blanchir le ministre des PT-NTIC longtemps vilipendé », a-t-il écrit, ce dimanche 12 Septembre, sur son compte Twitter.

L’assistant de presse adjoint du ministre des PT-NTIC a jugé que c’était le moment pour dire « merci à monsieur Jules Alingete pour avoir pensé ainsi ».

Depuis l’avènement du RAM, l’opinion publique réclamait « plus d’éclaircissement » sur cette redevance qui retranche du crédit téléphonique aux utilisateurs. Plusieurs allaient plus loin en taxant Augustin Kibassa Maliba de tous les maux, parlant notamment de « celui qui détourne l’argent du peuple par le RAM ».

À l’instar de l’IGF, deux députés nationaux ont également émis le vœu d’entendre le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication au sujet d’inombrables préoccupations de la population à ce sujet.

Marco TSHIYOYO

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières