25 octobre – Journée mondiale des pâtes : Focus sur Sandra Kivula, vendeuse de spaghettis à Kinshasa

La planète célèbre ce lundi 25 octobre 2021 la journée mondiale des pâtes. C’est une journée qui, si elle ne présente pas un intérêt humanitaire évident, fera au moins plaisir aux plus gourmands.

Elle est célébrée depuis 1995 à l’initiative de l’IPO (International Pasta Organisation), et permet d’apprendre que les pâtes alimentaires sont des aliments consommés dans le monde entier et donc présents dans différentes cuisines sous différents noms : Macaroni, Nouille, Ravioli, Lasagnette, etc.

En cette journée célébrant cet aliment, la rédaction de Pourelle.info a rencontré une vendeuse de ce produit prêt à manger ici à Kinshasa. 

Sandra Kivula, c’est son nom. Cette femme qui vend des spaghettis à Kinshasa, dans la commune de Lingwala renseigne que la vente de cet aliment est un commerce rentable, au vu de la clientèle qu’elle possède.

‹‹ Quand Dieu fait grâce, je vends un carton, parfois 2 cartons par jour. Un carton me coûte 23500fc, avec comme bénéfice journalier de 3000fc ou 2500fc par paquet ››, a-t-elle dit.

Sandra Kivula renseigne que ses clients consomment ce produit avec les omelettes, du poissons salé qu’elle vend également, ainsi que des petits haricots rouges et de la mayonnaise. Ces spaghettis bouillis sont plus consommés le matin et le soir, a-t-elle précisé.

Concernant l’origine des pâtes, notez que la tradition en fait, remonte la paternité aux chinois et ce serait Marco Polo qui les aurait ramenées en Europe, à Venise en Italie, plus précisement, à la fin du 13ème siècle. Pourtant, des recherches récentes ont permis d’en retrouver la trace en Mésopotamie et elles seraient, là aussi, multi-millénaires. Le débat reste donc ouvert !

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières